Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal:  Le procureur de la République s'auto saisit de l'affaire des 74 milliards qu'Idrissa Seck auraient détourné
 

Sénégal: Le procureur de la République s'auto saisit de l'affaire des 74 milliards qu'Idrissa Seck auraient détourné

 
 
 
 8424 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 juillet 2016 - 09:06

Serigne Bassirou Guèye (Ph)

© koaci.com–Mardi 19 Juillet 2016- Nous vous informions dans une dépêche, il y’a quelques jours que le Président du parti Rew mi Idrissa Seck, accusé de détournement de fonds (74 milliards) au moment où il était à  la primature, avait écrit à  ses compatriotes pour apporter des explications sur l’affaire dite du protocole de Rebeuss.

L’ancien premier ministre du Sénégal avait alors proposé un jury d’honneur pour que les sénégalais soient éclairés une bonne fois pour toute sur les accusations qui pèsent sur lui et qui font état d’un détournement de 74 milliards de Francs Cfa.

Finalement, Idrissa Seck n’aura pas besoin de « jury » d’honneur. En effets selon des informations parvenues à  KOACI.COM, le procureur de la république, Serigne Bassirou Guèye , vient en effet de s'autosaisir du dossier.

D’ailleurs on nous informe que c’est le responsable libéral et ancien ministre de l’énergie Samuel Sarr qui va ouvrir le Bal à  partir d’aujourd’hui. Il sera auditionné sur ce dossier qu’il a porté avec l’actuel ministre de la jeunesse Mame Mbaye Niang.

D’autres personnes qui se sont déjà  exprimées sur la question telles que l’ancien président Abdoulaye Wade, l’avocat Me Ousmane Séye, la notaire Nafissatou Diop Cissé … ainsi que Idrissa Seck pourraient aussi être convoquées par le maitre des poursuites.

Pour la mémoire, l’ancien Premier ministre sous Wade a été arrêté le 23 Juillet 2005 dans le cadre de cette affaire. Mais après avoir passé six mois en prison, Idrissa Seck avait bénéficié d’un non-lieu total. Une situation d’injustice déplorée par beaucoup au temps et qui lui avait valu son score plus que considérable lors de l’élection présidentielle de 2007 où il était arrivé deuxième derrière le président candidat d’alors.

Reste maintenant à  voir si Idrissa Seck va répondre à  la convocation du procureur de la République Serigne Bassirou Guèye . En effet avec son statut d’ancien chef du gouvernement, Idrissa Seck a le droit de ne pas répondre à  une convocation autre que celle de la haute cour de justice qui habileté à  jugés personnalités de son calibre.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

KOACI.COM est à  Dakar ! Vous avez une info? Appelez la rédaction sénégalaise de koaci.com au + 221773243692/+221705799750 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008