Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: « Bombardement de Bouaké », la demande de la juge de renvoyer De Villepin, Alliot-Marie, et Barnier devant la justice,  transmise au parquet de la Cour de cassation
 

Côte d'Ivoire: « Bombardement de Bouaké », la demande de la juge de renvoyer De Villepin, Alliot-Marie, et Barnier devant la justice, transmise au parquet de la Cour de cassation

 
 
 
 23018 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 juillet 2016 - 19:06

© koaci.com – Jeudi 28 Juillet 2016 –Du nouveau dans l’affaire du bombardement de Bouaké en 2004 dans le centre du pays.

Selon la Radio France Internationale (RFI) dans son édition du jeudi soir, la demande de la juge d'instruction de renvoyer Dominique de Villepin, Michèle Alliot-Marie, et Michel Barnier devant la Cour de Justice de la République (CJR), a été transmise au parquet de la Cour de cassation.

C’est désormais Jean-Claude Marin procureur général de se prononcer sur cette affaire qui secoué les relations entre la France et la Côte d’Ivoire sous le régime de Laurent Gbagbo.

Ce dernier devra, « soit mettre fin à  la procédure, soit saisir la commission des requêtes de la CJR, qui elle devra dire si oui ou non il y aura un procès », ajoute le média d’Etat Français.

La juge d’instruction Sabine Kheris , reste persuader les 3 ministres d’alors sous Jacques Chirac, ont entravé le travail de la justice .

Pour rappel, s’est en voulant libérer une partie du territoire du pays occupée depuis septembre 2002 par l’ex rébellion dirigée par Guillaume Soro, que Laurent Gbagbo aujourd’hui détenu à  la Cour Pénale Internationale (CPI) pour crimes contre l’humanité , avait lancé l’opération « Dignité ».

Des aviations ivoiriennes pilotées par des mercenaires biélorusses avaient bombardé un camp militaire à  Bouaké, tuant 9 soldats français et un civil américain le 6 novembre 2004.

En représailles Jacques Chirac ordonna la destruction de toutes les flottes ivoiriennes basées à  Yamoussoukro.

Une décision qui a révolté les partisans de l’ex chef d’Etat ivoirien, qui sont descendus par milliers dans les rues d’Abidjan, pour dénoncer ce qu’ils qualifiaient d’ingérence et de complot.

Plus d’une soixantaine d’ivoirien ont trouvé la mort par balles devant l’hôtel Ivoire à  Cocody et une centaine de blessés aujourd’hui marquée à  vie, dû à  la riposte de l’armée Française.

Alors que les pilotes mercenaires avait été arrêtés au Togo, ils auraient été libérés sous ordres de Dominique De Villepin ministre de l’intérieur, Alliot Marie Michèle en charge de la défense et Michel Barnier au poste des affaires étrangères.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: « Bombardement de Bouaké », la demande de la juge de renvoyer De Villepin, Alliot-Marie, et Barnier devant la justice, transmise au parquet de la Cour de cassation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Gbagb l'a dit : ''le Temps est le second nom de Dieu''. La vérité triomphe toujours du mensonge.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
wait and see
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Si PLAN COMMUN il y a en Côte d'Ivoire, il ne peut être que l'eouvre de Ouattara et de ses soutiens occidentaux, en particulier les USA et la France... Il n' y a pas plus cynique et immoral d'assassiner des êtres humains, de surcroît ses propres compatriotes, et d'en imputer la responsabilité pénale à  autrui, par la puissance des médias. Diogène de Sinope n'aurait pas fait mieux !!!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SUISSE2BABI
Pour la plus grande joie des militants du fpi...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
5390
Et pour le malheur des adomoutons du RDR. En ces temps ci très maudits au point de s'en prendre à  des bà¢timents fraîchement ''repeinds'' par mossi goudron.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008