Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Une réponse aux interrogations sur le décès d'Atta Mills
 

Ghana: Une réponse aux interrogations sur le décès d'Atta Mills

 
 
 
 11013 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 août 2016 - 07:40

Cérémonie de souvenir à  John Atta Mills

© koaci.com– Jeudi 18 Août 2016 – Allotey Jacobs, un président régional du parti NDC au pouvoir au Ghana, s’est prononcé sur la polémique qui refait surface à  propos des accusations et causes du décès de l’ex Président John Atta Mills.

En se prononcent sur cette affaire sur la radio NeatFm, Allotey Jacobs a innocenté le Président John Mahama, celui que certaines personnes indexent de savoir quelque chose sur la disparition de son mentor politique Atta Mills et a révélé que seuls trois autres personnes et lui savent réellement ce qui a emporté l’ex Président.

Sans révéler exactement le secret que ce groupe de quatre personnes détient sur le décès d’Atta Mills, Allotey Jacobs a seulement fait savoir qu’ils savaient (les deux frères Cadman Atta Mills et Sammy Atta Mills, l’ex garde du corps du Président et lui-même) ce que l’ex professeur de droit endurait comme frustration et le mal dont -il souffrait. De sa proximité avec l’ex Président, le leader régional du NDC a révélé qu’Atta Mills lui avait rendu visite un soir ou il était malade et à  deux ils avaient pleuré et prié ensemble.


Après cette mise au point, Allotey Jacobs a exhorté ses compatriotes surtout l’opposition NPP à  cesser de suspecter le NDC, à  réclamer que le gouvernement rende public la cause de la mort du Président ou à  demander que Mahama soit interrogé sur cette affaire car il était à  l’époque le vice-président du pays. Pour tout, ce leader du parti NDC au pouvoir a réitéré que John Mahama est innocent et ne sait rien à  propos de la maladie qui a tué Atta Mills.

Avant que ce débat ne soit relancé, rappelons que la polémique a été relancée le dimanche dernier peu avant le lancement de la campagne électorale du NDC à  Cape Coast, une ville de la région centrale au Ghana avec des affiches qui demandaient à  savoir celui qui a tué Atta Mills

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008