Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Boycott de la cérémonie de commémoration du putsch manqué par les blessés et proches des martyrs
 

Burkina Faso: Boycott de la cérémonie de commémoration du putsch manqué par les blessés et proches des martyrs

 
 
 
 9316 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 septembre 2016 - 13:34

©koaci.com - Vendredi 16 septembre 2016 - Les blessés et les parents des martyrs du putsch manqué de septembre 2015 ont boycotté la cérémonie commémorative organisée par le gouvernement.

Un an après le coup d'État manqué, le gouvernement burkinabé a initié une série d'activités en hommage aux victimes, dont une cérémonie de dépôt de gerbes au cimetière municipal de Gounghin.

Présents en grand nombre sur le carré des martyrs, les blessés et proches des victimes, ont boycotté la cérémonie officielle, refusant de prononcer un discours et de serrer la main des autorités présentes dont le premier ministre Paul Kaba Thieba et le président de l'Assemblée nationale Salifou Diallo.

C'est après le départ des autorités, qu'ils ont effectué une "deuxième cérémonie d'hommage" et annoncé qu'ils ne participeront pas à  la rencontre prévue avec le chef du gouvernement cet après midi.

Ils entendent ainsi réclamer justice et dédommagement, un an après leur sacrifice pour la nation.

Pour cet premier anniversaire, le gouvernement dans une déclaration a salué la "mémoire des dignes fils et filles du Burkina tombés sur le champ d’honneur de la lutte pour la justice et la démocratie" et réitérer "tout son soutien et son accompagnement aux familles éplorées".

Pour le premier ministre Paul Kaba Thieba, "le Burkina Faso a, à  l’endroit de ces victimes et de leurs familles,une dette de sang qui oblige notre justice à  situer les responsabilités et appliquer la loi dans toute sa rigueur à  l’encontre de ceux dont la culpabilité serait avérée".

Une minute de silence sera observée ce jour à  14h sur l'ensemble du territoire national, à  la demande du gouvernement.

En rappel, la tentative de coup d'État, perpétrée par l'ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et dirigée par le général Gilbert Diendere, a fait une quinzaine de morts et une soixantaine de blessés.

Le procureur militaire, Alioune Zanré a annoncé que le début des procès pourrait débuter d'ici à  fin 2016.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso: Boycott de la cérémonie de commémoration du putsch manqué par les blessés et proches des martyrs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SoleildAfrik
Au moment ou ces pauvres populations se faisaient massacrer pour leur refus de céder a l'imposture, ceux qui se remplissent le ventre et les poches aujourd'hui se cachaient. Mais une fois au pouvoir, ils ne font rien avec ses brave victimes et martyrs. Pauvre peuple, surtout Africain!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008