Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: La CNDHCI fait la situation des Droits de l'homme à  Ouattara et dénonce les manquements en rapport avec l'élection présidentielle de 2015
 

Côte d'Ivoire: La CNDHCI fait la situation des Droits de l'homme à  Ouattara et dénonce les manquements en rapport avec l'élection présidentielle de 2015

 
 
 
 8677 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 novembre 2016 - 13:39

Ouattara et Sangaré vendredi à  Abidjan


© koaci.com– Vendredi 11 Novembre 2016 – La Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI), a remis officiellement ce vendredi, au Président de la république, son rapport de 2015 sur la situation des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire comme constaté sur place par KOACI.COM.


La Président de la Commission, Namizata Sangaré a, en présence de la presse, présenté le rapport dans ses grands axes qui comprend plusieurs parties.


Elle a fait une analyse des thématiques autour des droits civils et pliques, des droits économiques, sociaux et culturels et des droits dits de solidarité.


Au chapitre des droits civils et politiques, la Commission a mis en lumière les manquements et les violations des droits de l’homme en rapport avec l’élection présidentielle du 25 octobre 2015, la justice et la sécurité.


Elle mentionne des insuffisances au niveau du cadre juridique qui n’a pas pris en compte certains aspects du processus électoral, notamment le mode de détermination de l’ordre des candidats sur le bulletin de vote, le financement de la campagne des candidats et le mécanisme de contrôle de l’utilisation des sommes octroyées aux candidats.


Si la Commission reconnait que la situation sécuritaire s’est améliorée en 2015, elle dénonce la persistance des phénomènes des jeunes vulnérables en phase d’urgence et des « gnambros », des enlèvements d’enfants et des « coupeurs de route » et la continuité des sources récurrentes d’inquiétudes pour les populations.


 
En ce qui concerne la justice, la Commission soulève l’atteinte contre les mineurs privés de liberté, notamment quelques cas d’exécution par les populations à  caractère extrajudiciaires et les violences physiques sur des enfants de la part de certaines populations.


Au chapitre des droits sociaux, économiques et culturels, la CNDHCI signale la persistance en milieu scolaire de certains phénomènes comme les grossesses précoces, l’abandon de scolarité et de nombreuses grèves qui perturbent le bon déroulement des années académiques et constituent des entraves à  la jouissance du droit à  l’éducation.


La Commission a abordé dans son rapport, au chapitre des Droits de solidarité, la justice transitionnelle. Elle souligne les insuffisances dans la détermination du « statut de victime » et le caractère discrétionnaire des indemnisations et soutient qu’une loi aurait pu être adoptée et promulguée afin de permettre la conduite efficace du processus en toute transparence.


La Commission évoque également la reprise du dialogue entre l’opposition et le gouvernement en vue de créer les conditions d’un retour effectif à  la paix.


La Commission a reçu en 2015 au cours de ses activités de promotion et de protection et de défense des droits de l’Homme, 74 requêtes, contre 67 en 2014 et enregistre à  ce jour, 244 saisines.


La CNDHCI note que les instruments attendent d’être ratifiés et la Côte d’Ivoire reste devoir des rapports à  certains organes de traités, notamment au Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, au Comité des droits économiques, sociaux et culturels, au Comité contre la torture, au comité des droits de l’enfant.


Dans son rapport, la Commission fait des recommandations à  la fois au Gouvernement, aux partenaires de l’Etat de Côte d’Ivoire, aux organisations de la société civile, aux médias et aux partis politiques.


Les défis auxquels la CNDHCI doit faire face sont nombreux selon la Présidente qui soutient que le principal est lié au départ de l’ONUCI et au plan de transition signé entre le Gouvernement et les Nations Unies.


 
En effet ce plan transfère à  la Commission la quasi-totalité des activités de la Division des Droits de l’homme.


«La promotion, la protection et la défense des droits de l’Homme étant une mission qui incombe à  l’Etat au premier chef, nous n’avons pas le droit de décevoir les attentes que les populations vivant en côte d’Ivoire placeront en la commission qui prend déjà  le relais de la Division des droits de l’Homme de l’ONUCI. Une nouvelle armature institutionnelle et un accroissement des ressources est donc nécessaire, » a plaidé la Namizata Sangaré.


Elle souhaite également que le processus d’élaboration de la nouvelle loi habilitante de la CNDHCI soit inclusif et participatif.


La Présidente déplore le fait que la Commission ne reflète pas le statut de la Côte d’Ivoire qui siège au Conseil des Droits de l’Homme et compte enfin sur le Président de la république pour une CNDHCI reformée, représentative, opérationnelle et visible à  l’horizon 2020.


Wassimagnon, Abidjan 


Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: La CNDHCI fait la situation des Droits de l'homme à  Ouattara et dénonce les manquements en rapport avec l'élection présidentielle de 2015
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
CD
Merci madame d'avoir justifié votre budget, pour le reste silence on EMERGE.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
La cndhci sert quoi au juste ? A rien! Dramane Ouattara va faire quoi avec les droits de l'homme ? Quelqu'un qui a massacré les ivoiriens pour accéder au pouvoir, dont les militants rdr microbes, gnambros, coupeurs de route continuent de semer la terreur et le malheur dans nos familles sans qu'il ne bouge un sourcil, qu'à  t-il a faire des droits de l'homme ? Donc circulez. Y'a rien a voir. Le pays avance
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mecano
si en 2015 où il n'y a pratiquement rien eu dans le pays là  c'est maintenant que tu finis ton rapport et celui de 2016? surement après le départ de Dramane. Merci quand même de nous informer que tu as reçu de l'argent pour faire un semblant de rapport
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mossidramane
Encore une boyorodjan
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Merci madame tout le monde doit s améliorer mais on tue plus d occidentaux avec l aval d un ministre de la justice qui dit de violer les femmes blanches on tu plus les ressortissants de la cedeao avec l aide de certain ministre et comme c est dit dans le rappport la situation s amélioré alors on continue et prend acte merci ciao
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
xmo
Excusez-moi les amis. Moi, quand je vois Namizata Sangaré, Présidente de C...des droits de l'homme..., ça me dit rien de bon!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kz
@MOSSIDRAMANE un vrais psychopathe , dis moi toi tu es de quelle ethnie et là  tu sauras. Définis moi ce qui fais de toi le super ivoirien et l’autre pas .Il est souvent mieux d'ignorer des personnes comme toi souvent , un conseil soigne toi .
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008