Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Mont Peko, Mariatou Koné et Aichatou Mindahoudou aux côtés des ex-infiltrés installés à  Michelkro
 

Côte d'Ivoire: Mont Peko, Mariatou Koné et Aichatou Mindahoudou aux côtés des ex-infiltrés installés à  Michelkro

 
 
 
 9256 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 23 novembre 2016 - 18:51

Mariatou Koné (ph KOACI.COM)


© koaci.com– Mercredi 23 Novembre 2016 – La ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des Victimes, Mariatou Koné effectuera une visite de terrain demain à  Michelkro, Village situé à  15 kilomètres de la Sous-Préfecture de Gueihiébly dans le département de Duékoué en vue de s’enquérir de la situation des personnes déplacées du Parc national du Mont Peko.


Au cours de son voyage, elle sera accompagnée de la représentante spéciale du secrétaire général des nations unies pour la Cote d’ivoire, Aichatou Mindahoudou et du Directeur régional du programme alimentaire mondial pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.


La ministre fera sur place le point de l’assistance humanitaire en cours et procédera à  une distribution générale de vivres.


La ministre Mariatou Koné s’est rendue le jeudi 4 aout 2016 sur le site de Bagohouo qui a accueilli le maximum d’ ex infiltrés avec les partenaires humanitaires, pour s’enquérir des nouvelles de ces personnes accueillies par les populations riveraines et a fait le point de la situation humanitaire. Elle a aussitôt fait des dons en vivres et non vivres aux deux communautés, autochtones et ex infiltrées et leur a prodigué de nombreux conseils afin de prévenir d’éventuels problèmes de cohésion sociale.


Il faut noter que des actions humanitaires se font en faveur des ex-infiltrés par plusieurs structures et institutions notamment l’Etat de Côte d’Ivoire.


 
Les actions sur le terrain sont coordonnées par le comité local de gestion du parc national du Mont PEKO présidé par le préfet de la région du Guemon, préfet du département de Duékoué.


Les activités de ciblage communautaire et sans critère ont été menées conformément à  la base de données de OCHA et des vivres sont acheminés et distribués dans les différentes localités ciblées.


Ces actions vont s’amplifier grà¢ce à  l’appui financier des nations unies a travers le CERF pour un montant d’environ 2 millions de dollars US ainsi que la contribution de l’Etat de Côte d’Ivoire. 


L’Organisation internationale pour la migration, (OIM) effectuera une mission pour évaluer les besoins des ex-infiltrés et procéder au rapatriement des personnes volontaires dans leurs pays d’origine.


Un comité mixte ivoiro burkinabè effectuera enfin une mission dans les prochaines semaines pour évaluer la situation post évacuation du parc national du mont PEKO ainsi que des risques associés à  court, moyen et long terme conformément aux recommandations du cinquième traité d’amitié et de coopération qui s’est tenu le 31 juillet 2016 à  Yamoussoukro.


 

Wassimagnon, Abidjan

Joindre la rédaction centrale de KOACI.COM et le service commercial au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008