Gabon Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gabon: Libreville s'étonne des silences de la mission d'observation de l'UE
 

Gabon: Libreville s'étonne des silences de la mission d'observation de l'UE

 
 
 
 8037 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 13 décembre 2016 - 17:30

Alain Claude Bilie By Nze

©Koaci.com – Mardi 13 décembre 2016 –  Au delà  du «rien de nouveau» constaté lundi par KOACI.COM et repris ce jour par le porte parole du gouvernement en conférence de presse, Libreville s'étonne de certains silences de la mission d'observation de l'Union Européenne (MOE) au lendemain de la remise de son rapport sur la présidentielle à  Libreville.

«Le gouvernement s’étonne en outre du silence observé par cette même mission quant aux anomalies évidentes à  LIBREVILLE, BITAM, PORT GENTIL, OMBOUE où des procès-verbaux présentés par l’opposition elle-même étaient étrangement surchargés avec des retraits des suffrages de tel ou tel candidat au profit de certains autres sans raison.» a indiqué Alain Claude Bilie By Nze au sujet du rapport d’observation d’une soixantaine d'observateurs sur les 1200, qui n’ont observé, selon la MOE, que 10% des bureaux de vote.

Le ministre de la communication se désolera également du silence relevé au sujet de la tentative d'ingérence étrangères et notamment ivoirienne avec un des conseillers du président Ouattara pris la main dans le sac de complicité avec le candidat malheureux Jean Ping avant son limogeage officiel.

«Vous remarquerez que dans le même rapport, il n’est fait mention en aucun moment de l’ingérence de personnalités étrangères reconnues par leurs Etats, de la violence verbale tout au long du processus électoral, voire de l’appel au génocide proféré par certains candidats.»

Au sujet des suspicions émises à  l'endroit des résultats de la province fief du camp Bongo qui ont fait basculer le sort de la présidentielle, Libreville a rappelé que les scores dans cette zone du Gabon ont toujours dépassé les 90%/

«S’agissant de l’insistance que semble faire la mission d’observation électorale sur les résultats de la Province du Haut Ogooué, le Gouvernement s’étonne de cet acharnement à  relever les prétendues anomalies dans cette partie du pays qui a toujours voté le candidat du Parti démocratique gabonais à  l’élection présidentielle avec des suffrages se situant toujours au-dessus de 90%.» a fait rappeler Alain Claude Bilie By Nze

Enfin après avoir repris les propos de Maria Gabriel: « la mission d’observation n’avait pas pour mission de dire qui a gagné cette élection », le Gouvernement estime que les questions relatives à  l’indépendance de la Justice, à  la loi sur les réunions publiques  tout comme le règlement de procédure devant la Cour constitutionnelle «ne relèvent pas du tout des prérogatives, même exorbitantes, que l’on pourrait reconnaitre à  cette mission d’observation.»

Le rapport deux fois reporté mais enfin rendu comme annoncé, lundi, de sources de la MOE, nous apprenions que, sans nul doute pour des raisons diplomatiques, l'Union Européenne soupçonnée d'avoir voulu s’ingérer dans les affaires gabonaises et suspectée d'avoir été de connivence avec le camp Ping, voulait rapidement tirer un trait sur la présidentielle de septembre.

Alors que l'entame du nouveau septennat d'Ali Bongo montre la voie d'un renforcement économique et politique avec la Chine, on ignore si elle sera à  nouveau invitée par les autorités gabonaises pour les prochaines échéances électorales au pays au regard de la charge financières pour l'Etat et du précédent de la présidentielle de septembre qui servira sans nul doute de leçon aux autorités.

Sylvain Moussavou, Libreville
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008