Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Début du procès des militaires ayant voulu libérer des putschistes
 

Burkina Faso: Début du procès des militaires ayant voulu libérer des putschistes

 
 
 
 4506 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 20 décembre 2016 - 09:00

©Koaci.com – Le procès des 42 soldats de l’ex régiment de sécurité présidentielle (RSP), accusés d’avoir voulu libérer les militaires emprisonnés après le putsch raté de septembre 2015, a débuté mardi au Tribunal militaire de Ouagadougou, sous haute protection.

Cette première audience devant la cour militaire a débuté par l’identité de la vingtaine d’accusés présents. En uniforme, sans couvre-chef, les militaires de l’ex RSP ont décliné leur identité avant de prendre place l’un après l’autre sur le banc des accusés.

Ils sont accusés d’avoir planifié d’attaquer la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) pour en libérer le Général Gilbert Diendéré, ex chef d’Etat-major particulier de Compaoré et patron du RSP, l’ancien ministre des Affaires étrangères, le Général de gendarmerie Djibrill Bassolé et tous les autres militaires du régiment incarcérés pour leur implication présumée dans le putsch manqué de septembre.

La quarantaine d’accusés, pour la plupart des militaires, sont poursuivis pour deux chefs d’inculpation : "détention illégale d’armes et de munitions de guerre et association de malfaiteurs".

Cette première audience devra aboutir au cours du premier trimestre de l’année 2017 par le procès de tant attendu : celui du Général Gilbert Diendéré, cerveau du putsch manqué, qui fait l’objet dizaine de onze chefs d’inculpation dont "crimes contre l’humanité".

Boa, Ouagadougou
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008