Gambie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie: Ce que vous ne saviez pas sur la médiation qui a poussé Jammeh à  quitter le pouvoir
 

Gambie: Ce que vous ne saviez pas sur la médiation qui a poussé Jammeh à  quitter le pouvoir

 
 
 
 20830 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 28 janvier 2017 - 11:34

Yahya Jammeh et Alpha Condé

©koaci.com - Samedi 28 Janvier 2017 - Il y’a quelques jours le Président déchu de la Gambie Yahya Jammeh acceptait de quitter la tête du pays qu’il a dirigé pendant 22 ans et s’éxilé en Guinée-Equatoriale. Mais ce que nous ne savions pas, c’est que, pour se faire, les médiateurs ont joué sur la foi religieuse de celui qui a fait de la Gambie , une République Islamique.

Pour faire plier Yahya Jammeh , animé d'une "volonté farouche" de rester à  la tête de la Gambie, les médiateurs ont joué sur plusieurs cordes, dont la foi, a indiqué l'ex-ministre guinéen Tibou Kamara , impliqué dans les négociations lors d’une interview accordée à  nos confrères d’Afp.

Pour lui faire comprendre les dangers que son obstination à  se maintenir au pouvoir faisait courir à  la Gambie , les négociateurs ont invoqué plusieurs arguments qui ont porté, selon lui.

"On a joué sur la foi, lui rappelant que lui même a souvent dit que tout ce qui arrive à  un homme, c'est le fait de Dieu. Tout le monde lui a dit que ce n'était pas nécessaire d'engager le pays dans la guerre alors qu'il s'est toujours targué d'être arrivé au pouvoir sans effusion de sang et d'avoir préservé son pays des conflits sanglants qu'a pu connaître la région… Et il a été très sensible à  cet argument". a narré l'ex-ministre guinéen Tibou Kamara .

Et c’est donc ce qui explique le ton religieux utilisait par l’ancien Président Yahya Jammeh lors de discours d'adieu radiotélévisé, diffusé dans la nuit du 20 au 21 janvier.

"En tant que musulman et que patriote, j'estime qu'il n'est pas nécessaire qu'une seule goutte de sang soit versée. La paix et la sécurité de la Gambie sont notre héritage collectif, que nous devons protéger et défendre jalousement", avait estimé l'ex-président de la République Islamique de Gambie .

Sidy Djimby Ndao, Dakar

KOACI.COM est à  Dakar! Vous avez une info? Appelez la rédaction sénégalaise de koaci.com au + 221773243692/+221705799750 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008