Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Crise dans la filière Café-Cacao, la Coordination des planteurs pas concernée par la  mise  en place d'une plate-forme
 

Côte d'Ivoire: Crise dans la filière Café-Cacao, la Coordination des planteurs pas concernée par la mise en place d'une plate-forme

 
 
 
 14177 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 février 2017 - 14:28

Bilé Bilé jeudi (Ph KOACI.COM)-

© koaci.com – Jeudi 02 Février 2017 –Même si le gouvernement clame qu’il n’y pas catastrophe à  l’horizon, force est de reconnaitre que le feu couve dans la filière café-cacao depuis décembre 2016, avec la mévente des produits dans certaines localités, comme déjà  rapporté par notre rédaction.

La preuve le Conseil Café-Cacao a mis en place une plate-forme, d’ailleurs rejetée par la Coordination Nationale des Planteurs de Côte d’Ivoire (CNPCI).

Dans un communiqué transmis ce jeudi à  kOACI.COM, son président Bile Bile dit ne pas être concernée par cette « association. »

« Le président de la Coordination Nationale des Planteurs de Côte d’Ivoire (CNPCI) porte à  la connaissance des producteurs et partenaires du monde agricole que son organisation n’est concernée, ni de près, ni de loin, par la mise en place d’une supposée plate-forme dans la filière café-cacao », précise –t-il.

Par ailleurs, le célèbre agriculteur d’Abengourou interpelle le Conseil Café-Cacao et le ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, quant aux dispositions à  prendre pour extirper du secteur agricole des individus se prévalant de la qualité de planteurs, et d’indiquer le chemin à  suivre.

« Notamment, à  travers l’audit des exploitations agricoles, c’est-à -dire des plantations de tous les responsables de structures de la filière café-cacao, afin de mettre un terme aux agissements des trouble-fêtes », explique ce dernier, avant d’inviter, les producteurs à  rester vigilants et mobiliser pour les mots d’ordre à  venir, a conclu Bilé Bilé.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste in...
 
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste inchangé à  610 FCFA/ le litre
Economie
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 milli...
 
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 millions $ du FMI
Côte d'Ivoire : Taux  de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle que l'ENSEA et l'AFD se sont trompés
Economie
Côte d'Ivoire : Taux de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs de véhicules d'occasion appellent Alassane Ouattara à  réviser son décret
Economie
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Economie
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Cameroun il y a 8 mois
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Crise dans la filière Café-Cacao, la Coordination des planteurs pas concernée par la mise en place d'une plate-forme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
genesysgatlin
Depuis l'arrivée du PRADO, le prix du Cacao n'a de cesse grimper contrairement aux années précédentes. Comme toute filière, il peut avoir une baisse de la demande sur le Marché international. Bonne nouvelle dans cette filière, tous les spécialistes de la filière affirment que la sérénité sera de nouveau au RDV. Alors, Mr Bilé, on sera avec vous dans la rue pour apprécier votre ingratitude. J'espère que vous aurez de nombreux GOR avec vous.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Bonjour président le débat ici ce n'est pas le prix sinon les 1 100 FCFA on déjà  vu ça en Côte d'Ivoire n'est-ce pas? Que ceux qui ne sentent pas concernés par notre souffrance actuelle continuent de faire leur politique. Sinon nous autres sommes avec toi. Bon courage on veut remplacer les reçus qui nous ont été donnés par les acheteurs par de l'argent. Il parait que la production actuelle est vendue depuis un an donc on attend notre warri. le reste c'est du verbiage creux.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
genesysgatlin
Monsieur Bilé, n'oubliez pas de partager le bilan de vos activités à  la tête de la coopérative(actions menées,en cours et projets à  venir, bilan financier). Transparence oblige! Si ce n'est le cas, épargner nous vos photos des restaurants que vous fréquentez avec l'argent des adhérents.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
genesysgatlin
@CD, le problème avec vous, c'est la cécité chronique. Pareil, comme vous avez fait croire que le prix de la baisse du caoutchouc était la faute du PRADO, or vous êtes trop malhonnêtes malgré http://www.usinenouvelle.com/article/le-marche-du-caoutchouc-naturel-resterait-excedentaire-en-2016-et-en-2017.N377204 et http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/12/1970647-thailande-leader-caoutchouc-naturel-face-chute-prix.html. As tu essayé honnêtement de savoir qu'est ce qui explique les raisons de ce malaise vécu actuellement? Dis en partant, combien d'hectares de Cacao, as tu Bon Planteur?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Monsieur qui a des milliers d’hectares toi qui ne souffre pas de cécité chronique n'arrive pas à  savoir ce qui est en cause ici. Pour ta gouverne le président ne parlait pas du prix mais de la mévente. Monsieur dis moi simplement si ton cacao pris par l'acheteur depuis décembre est payé? Juste ça sinon si tes plantations couvrent 322 000 km² ça m'est totalement indifférent. Que j'aie 0.5 ha et que ma production soit même d'1 g j'ai le droit de parler. Pourquoi tous ceux qui soutiennent Ouattara n'ont que la violence comme seul moyen d'expression. J'ai parlé sans injure mais ton réflexe s'est illustré. Juste pour savoir le "vous" est mis pour qui. Ou bien tu as eu un moment de lucidité pour être un peu poli?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Pour vous toutes les critiques sont faites pour faire tomber Ouattara. Arrêtez un peu vos amalgames entre les sujets ordinaires et la politique.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
blehenrymartin
Pour résoudre la crise, les mesures suivantes ont été prises : • les contrats en défaut et l’excédent de production par rapport aux prévisions ont été totalement vendus et les soutiens correspondants sont entièrement couverts par le Fonds de Réserve et les excédents de stabilisation ; • le paiement accéléré par le Conseil du Café-Cacao des soutiens ; • le renforcement immédiat de la lutte contre la spéculation, en limitant et contrôlant les déblocages directs dans la messagerie ; • l’accélération des déchargements en zone portuaire par le Conseil du Café-Cacao en liaison avec les opérateurs concernés ; • le renforcement des conditions d’agréments des exportateurs ; • la mise en place d’un comité interministériel présidé par le Premier Ministre en vue d’accélérer le processus de retour à  la normalisation et de procéder à  un audit du système de commercialisation du Conseil du Café-Cacao.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
blehenrymartin
Le Gouvernement tient à  rassurer les opérateurs que les engagements pris à  travers le système de commercialisation seront entièrement respectés, et les invite de ce fait à  participer de manière active aux ventes dans la messagerie.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008