Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Agrobusiness, des avocats accusent l'Etat «d'outrepasser son autorité», la libération de deux PDG incarcérés demandée
 

Côte d'Ivoire: Agrobusiness, des avocats accusent l'Etat «d'outrepasser son autorité», la libération de deux PDG incarcérés demandée

 
 
 
 32580 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 février 2017 - 18:25

Maitres David Goba, et Kalou Louis Tra vendredi à  Abidjan (ph KOACI.COM)

© koaci.com – Vendredi 03 Février 2017 – Deux promoteurs des entreprises d’Agro-business sur le 27 exerçant en Côte d’Ivoire sont en détention à  la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) depuis le 13 janvier dernier.


Il s’agit des Présidents directeurs généraux de Respidia et d’Agribiz.net poursuivis tous les deux pour des délits d’escroquerie et de blanchiment d’argent.


Les avocats de l’Association des professionnels des entreprises à  financement participatif (APEFPCI), ont porté l’information à  la connaissance de la presse ce jour au cours d’une rencontre à  Abidjan.


Maitres David Goba, avocat au Barreau d’Abidjan et Kalou Louis Tra, avocat au Barreau de Pretoria dénoncent l’immixtion de l’Etat de Côte d’Ivoire dans l’affaire du paiement des souscripteurs et précisent qu’il a outre passé ses prérogatives en poursuivant les promoteurs devant la justice.


«L’Etat n’a rien déposé chez Respidia, n’a subit aucun préjudice et on parle d’escroquerie, » s’est justifié maitre David Goba.


Il soutient que les faits d’escroquerie reprochés à  ses clients ne sont pas établis, puisque, l’escroquerie, s’est utiliser des manières pour soutirer de l’argent à  quelqu’un.


En s’appuyant sur la loi du 28 novembre 2005 sur le blanchiment d’argent, l’avocat estime que les entreprises d’Agro-business ont été constituées dans l’illégalité selon la loi en vigueur et ont été accompagnées par le CEPICI.


 
Maitre David Goba a également informé la presse que des agents de la Police économique ont fait hier, des perquisitions dans l’entreprise Respidia en violation de la loi.


«Le dossier est en instruction au 8ème cabinet, chez le doyen des juges d’instructions, Coulibaly Ousmane. Ils ont cassé tous les bureaux et emporté 15 unités centrales d’ordinateurs en l’absence des avocats, » a dénoncé l’avocat.


Cette attitude des agents de la Police économique s’apparente selon lui, à  du « banditisme » d’Etat et à  du « gangstérisme » d’Etat, puisque, l’ordre de perquisition est venu du Procureur de la république.


«Nous voulons que ces méthodes cavalières soient communiquées au monde entier, » a-t-il ajouté.


Maitre Kalou Louis Tra a enfourché la même trompette que son confrère en réaffirmant que les poursuites contre les promoteurs ne sont pas justifiées.


Selon lui, le tribunal s’est déplacé au Conseil des ministres où toutes les décisions sont prises désormais contre les promoteurs.


L’avocat du Barreau de Pretoria demande à  l’Etat de dégeler les comptes des promoteurs et de libérer les patrons qui sont en détention.


 
Tout comme son prédécesseur, il a réitéré que l’Etat a agi au-delà  de son autorité.


« C’est un abus de pouvoir, » a martelé maître Kalou Louis Tra.


Convaincu que les entreprises d’Agro-business sont une idée géniale des promoteur, l’avocat regrette le fait que l’Etat veuille protéger les institutions financières au détriment des populations alors qu’elles ne prêtent pas de l’argent.


Wassimagnon, Abidjan

Joindre la rédaction centrale de KOACI.COM et le service commercial au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Libreville : Dark is Back
 
 
Libreville : Dark is Back
Société
 
Forces de lÂ’ordre ou du désordre ?
 
 
 Forces de lÂ’ordre ou du désordre ?
Gabon : la valeur de LÂ’environnement
Société
Gabon : la valeur de LÂ’environnement
Gabon il y a 2 ans
 
La dérive des universités africaines
Société
La dérive des universités africaines
Afrique il y a 2 ans
 
Hôpital ou mouroir ?
Société
Hôpital ou mouroir ?
Côte d'Ivoire il y a 2 ans
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Agrobusiness, des avocats accusent l'Etat «d'outrepasser son autorité», la libération de deux PDG incarcérés demandée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Bande de Gaza
Comment peut on attirer les investisseurs dans un pays et se comporter de la sorte? Il y a peut etre des promoteurs qui ont failli, mais le gouvernement ne peut agir de la sorte contre les interets des souscripteurs en general. Ca ressemble a une recommendation de secte qu on doit absolument appliquer au detriment des interets de la population.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
y a des refondus qui disent que l'etat est responssable et des avocat qui disent que l'etat outrepasse ses pouvoirs on vous enferme vous rendez l'argent des epargnants et on verra tchrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pbizmut
Ah ça parle de remboursement maintenant pourtant certains pestiféraient quand on prononçait ce mot!!! On peut pas rendre de l'argent avec des comptes gelés ou ceux qui l'ont gelés s'en chargent!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kliner
Cher maître il serai mieux de porter l'affaire devantune ciur autre que celle de la côte d'Ivoire. Nous som en face de gouvernant véreux et brouteur. Après avoir vu les montant oci important sur les comptes de ses structures il ne là¢cheront rien dutout. Ces sont de veritable voleur san foi. Il on fait souscrit des millions divoirien a des logements sociaux ki depuis plus de 4 an nabouti pa et o lieu de regarder comment rembourser ces souscripteur, c'est souscripteur qui n'a pas porter plainte il veule sauver de je ne sait quoi. Qu'il aille aire des enquêtes dan les structure detat a la tete desquelles il on parachuter leur frère analphabète et qui détournent largent des contribuables à  longueur de jours. Monsieur le procureur aller voir les structures detat, tous cours la faillites.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Civ225
Dans quelle pays de droit au monde l'état n'as pas le droit de tirer la sonnette d'alarme sur une prétendu affaire ou ses concitoyens sont en danger ? Que ces avocats retournent a l'école.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Il ne devrait pas avoir de place pour des escro et mafieux "brouteurs"
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Aucun souscripteur ne s'est plaint jusqu'à  présent. J'abonde donc dans le même sens que les avocats.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
cydi
Ha mais que vous êtes k o n Aucun souscripteur ne s est plaind donc l état ne doit rien dire . De son rôle régalien l état a le devoir d agir Arrêter vos histoires de fpi rdr la ici
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre