Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: FEMUA 10, la CNDHCI et la fondation Magic System signent un partenariat pour promouvoir les droits de l'Homme
 

Côte d'Ivoire: FEMUA 10, la CNDHCI et la fondation Magic System signent un partenariat pour promouvoir les droits de l'Homme

 
 
 
 6870 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 février 2017 - 22:08

Le CNDHCI et la fondation MS mardi à  Abidjan (ph KOACI.COM)

© koaci.com – Mardi 7 Février 2017 – La Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) a signé ce jour à  son siège sis à  Cocody, un partenariat avec la fondation Magic System organisatrice du Festival de musique urbaine d’Anoumabo, (FEMUA).


A travers ce partenariat, elle veut associer son image à  la 10ème édition du Festival en vue de promouvoir les Droits de l’homme à  travers des espaces culturels.


«Nos deux institutions se mettent ensemble aujourd’hui pour promouvoir les Droits de l’Homme à  travers des créations artistiques, des concerts, des activités socio-éducatives, sportives et culturelles, » a expliqué la présidente de la CNDHCI, Namizata Sangaré à  l’occasion de cette signature de partenariat.


Avec la signature de cette convention, Namizata Sangaré estime que la Culture vient aux Droits de l’Homme pour contribuer à  une meilleure vulgarisation des droits des populations en faveur de leur épanouissement et de leur bien-être.


 
C’est pourquoi, elle a remercié le Président de la Fondation Magic System, A’Salfo d’avoir accepté d’associer l’image de la Commission au FEMUA 10, assurant que la CNDHCI contribuera efficacement au succès de cette édition.


«En outre, la CNDHCI associera la Fondation Magic System aux activités de communication, de plaidoyer et de promotion en matière de Droits de l’Homme, » a conclu la Présidente.


Le président de la fondation Magic System, Traoré Salif, s’est félicité de cette collaboration qui va selon lui contribuer à  la vulgarisation des droits de l’homme.


«Les droits de l’homme, ce ne sont pas seulement l’accès à  la justice, mais plutôt le droit à  l’éducation, l’accès à  la santé, le droit à  l’équité, etc. C’est un plaisir pour nous d’établir un cadre de collaboration sur ce vaste chantier que sont les droits de l’homme,» a-t-il déclaré.


Wassimagnon, Abidjan
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008