Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Pour «voter son président» un burkinabé vole l'identité d'un ivoirien et écope de 18 mois de prison ferme
 

Côte d'Ivoire: Pour «voter son président» un burkinabé vole l'identité d'un ivoirien et écope de 18 mois de prison ferme

 
 
 
 16169 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 février 2017 - 09:28

Vue d'une CNI

©Koaci.com – Mercredi 15 février 2017 – Une affaire d'usurpation d’identité pour "voter son président" s'est conclue par une peine de 18 mois d’emprisonnement.

En effet, en janvier dernier, un citoyen burkinabé a été condamné pour faux et usage de faux au tribunal de première instance d'Abidjan et l'affaire continue de faire la une des causeries des couloirs du palais comme constaté par KOACI.COM.

Celui dont nous tairons la véritable identité avait en 2014 subtilisé l'acte de naissance et le certificat de nationalité d'un des enfants de la famille où il était employé comme "boy" pour, après y avoir associé deux de ses photos, remplir les conditions nécessaires à  l'opération de demande de Carte nationale d'identité (CNI).

Après que cette dernière lui eut été remise par l'Office nationale d'identité (ONI), la supercherie sera découverte quand la victime d'usurpation, dont nous tairons également l'identité, sera arrêté au moment où il entreprendra à  son tour, mais fin 2016 pour sa part, les démarches d’obtention d'une CNI.

Il sera alors mis devant le fait accompli d'un recoupement admisnitratif et, cerise sur le gà¢teau, de fait, appréhendé par les forces de l'ordre pour usage de faux.

Scandalisé, le père portera immédiatement plainte, c'est alors que la supercherie sera découverte.

A la barre, avant que la peine de prison ferme tombe, tel un alibi, l'accusé expliquera avoir agi avec la motivation de "voter son président".

En Côte d'Ivoire, si des cas similaires sont fréquemment rapportés pour des finalités d'escroquerie bien souvent financières, notamment pour des retraits ou autres opérations bancaires, alors que les suspicions quant aux votes d'étrangers sont palpables, voici, entre autre, un exemple concret qui permettra de comprendre comment cela pourrait être rendu possible.

Amy Touré, Abidjan

Joindre la rédaction centrale de KOACI.COM et le service commercial au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Pour «voter son président» un burkinabé vole l'identité d'un ivoirien et écope de 18 mois de prison ferme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
là  encore "si subtilement écrit", chacun aura compris juste en rapportant les faits sans avoir besoin de balancer les noms, ça permet de mettre en lumière le phénomène de lusurpation d'identité qui nous frappe tous, moi même un cas du genre est arrivé à  un de mes cousins, un gars s'est servi de ses pièces pour tenter d'aller retirer son argent à  la banque.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
affaire d'usurpation d'identité au pays... ça finit pas....
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ado
UN BURKINABE (l'accusé) expliquera avoir agi avec la motivation de "voter son président". PAUVRE COTE D'IVOIRE, PAYS SANS PROPRIETAIRE
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mecano
et le exemples sont légions. je connais un mec Burkinabé de son état manœuvre né au Burkina Faso bizarrement en 2013 sur sa carte consulaire il était marqué Adzopé quand Drame-à¢ne a annoncé ses 3000 apatrides, le mec s'est rendu dans une sous préfecture et il s'est fait établir un nouvel extrait de naissance sur lequel il était marqué qu'il est né dans cette sous préfecture là . Et souvent quand ils arrivent prendre du matériel ils ne savent pas quelle pièce présenter est ce la CNI de leur pays d'origine (mali, burkina faso ou guinée) ou la carte consulaire ou la CNI Ivoirienne
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
genesysgatlin
LE MALACHILAND politise TOUT et se masturbe sur n'importe quel article de faits divers. Au moins le système en place a permit mettre en évidence le vol d'identité. Qu'est ce que vous proposez pour protéger la citoyenneté ivoirienne? A part bien sûre, "l'article 125 ". J'ai oublié que vous attendez la libération du Gourou pour faire des propositions constructives.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Côte d'Ivoire yaaaaaako !!!! Ce mossi voleur de la nationalité ivoirienne a voté un autre mossi qui avait volé lui-même la nationalité ivoirienne. Tout comme un mossi président du BF pendant 27 ans qui, a grà¢ce au voleur de notre nationalité, a acquis la nationalité ivoirienne, pour échapper à  la justice de son pays qu'il a renié comme le mossi devenu notre président. Cote d'Ivoire, l'eldorado de tous ces mossi, yaaaaako !!!!!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A-FREE-CA
Rien de nouveau.... C est comme ca que les Ivoiriens nouveaux elisent leur president en derivé. Les dessous du dramanistan. Mais la encore les adomoutons vont venir nous dire que cet acte est normal et que c est de la faute de Gbagbo
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
lesciatique
J AI JAMAIS VU UN PEUPLE QUI SE DIT INTEGRE MAIS QUI N AIME PAS SA NATIONALITE SKE BURKINABE S EST UNE INJURE PAUVRE CI
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
genesysgatlin
Rà¢t manipulé! Peux tu pondre des phrases cohérentes sans mentionner Blaise Compaoré? On parle de propositions pour mieux sécurisé l'attribution de la citoyenneté nationale. Tu persistes dans des discours dignes du temps des " agoras" et autres "pan-africanistes" déconnectés.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
@gninigatlin, c'est parce qu'il faut protéger la citoyenneté ivoirienne que vous la distribuez aux apatrides sur simple déclaration et la donnez à  des sanguinaires comme Blaise compaoré ? Le vol de la nationalité ivoirienne dans ce pays par ces nombreux bouki et autres sahéliens est une réalité. C'est forcé d'être ivoirien ? Ou c'est une façon pour toi de protéger la citoyenneté ivoirienne ?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
NEO007prince
c est pas nouveau en cote d ivoire .DEPUIS longtemps la nationalité ivoirienne est sujet a des fraude de masse pour avoir des avantages en cote d ivoire avant c étaient avec la police par des commissaires verreux .Apres le 19 septembre 2002 on a inventé des themes comme audience foraine ,apatride pour un objectif electoraliste en naturalisant 4 millions de Burkinabé qui vont chaque année dans leurs pays d origine .OUAttara a usé de cette statégie pour la survie du RDR .POURTANT LA COTE D IVOIRE SE TROUVE DANS L ESPACE L UEMOA AVEC LES ACCORDS DE LIBRE CIRCULATION DES PERSONNE ET DES BIENS . DANS LES AUTRES PAYS LA NATURALISATION PASSE PAS DES PROCCEDURES DE JUSTICE ET D ENQUETES APPROFONDIES..A CAUSE DE LA CRISE POST ELECTORAL .C EST UN SUJET TABOU EN COTE D IVOIRE PERSONNE NE VEUT EN PARLER ,SOIT ON TE TRAITE DE XENOPHOBE ,SOIT D IVOIRITAIRE OU BIEN DE LMP .TOUS LES PAYS DU MONDE MEME LES PLUS GRANDES DEMOCRATIE PARLE DE L IMMIGRATION .ON NE CONNAIT PLUS LE CHIFFRE EXACTE D ETRANGER EN COTE DIVOIRE C EST TRISTE POUR UN PAYS QUI VEUT COURRIR VERS L EMERGENCE.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008