Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Vague indignations après une sortie du procureur de la République
 

Sénégal: Vague indignations après une sortie du procureur de la République

 
 
 
 8175 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 mars 2017 - 10:59

Serigne Bassirou Guèye (ph) 


©koaci.com-Samedi 04 Mars 2017- Le procureur de la République du Sénégal, a tenu une conférence de presse, hier, au niveau du palais de justice Lat Dior de Dakar, pour revenir sur les convocations de leaders politique devant la justice du pays, comme relevé sur place par KOACI.COM

Face aux journalistes, Serigne Bassirou Guèye a fait dans la menace, disant à  qui veut l’entendre, qu’il ne permettra plus que des gens s’attaquent à  la magistrature. 


Mais à  peine le maître des poursuites a fini de "menacer", leaders de l'opposition et internautes sénégalais ont réagi pour descendre, comme pas possible, le procureur.

«Il est de mon devoir, en tant que Dakarois, il est de mon devoir en tant qu’élu dakarois, il est de ma responsabilité en tant que leader d’opinion, d’apporter ma part de vérité face à  tout ce tissu de contrevérités qui a été servi au peuple sénégalais, sur la base d’un complot politique qui ne dit pas son nom», a fulminé le maire de Mermoz et responsable du Ps (opposition) Barthélémy Dias

Pour le responsable du parti Démocratique sénégalais Me Amadou Sall, il en faudra plus pour l’empêcher de pointer le manque de neutralité de certains magistrats.


«Moi, El Hadji Amadou Sall , avocat à  la Cour, ancien ministre de la Justice, avocat depuis 35 ans, je dis oui, dans la justice, il y a des juges qui sont honnêtes, des juges qui jugent bien. Mais il y a un pan entier de la justice qui est aux ordres. Ça, je le dis et je le maintiens.» a-t-il dit à  nos confrères de "Les Échos".

Sur la toile aussi, les sénégalais ont marqué leur indignation. En effet, aussi bien sur Facebook et sur twitter, des sénégalais ont gazouillé pour s'offusquer de la sortie du Procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye .

« Je le dis encore une fois de plus, le Sénégal est en danger. Il faut arrêter ce régime avant qu’il ne soit trop tard », a posté, sur Facebook ce sénégalais. Et un autre d’enchainer pour tweeter que tout celà  relève de la comédie. « Vrai comédie pense-t-il que Macky Sall est éternel? », se questionne-t-il.


Sidy Djimby Ndao, Dakar

KOACI.COM est à  Dakar! Vous avez une info? Appelez la rédaction sénégalaise de koaci.com au + 221773243692/+221705799750 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal: Vague indignations après une sortie du procureur de la République
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
El Adji Amadou Sall; vous avez été ministre de la justice donc vous savez aussi influencé les juges et procureurs. Psersonne sur cette terre ne peut éradiquer cet fléau ? meme en Europe et aux USA, l'Etat agit au sous sol sur le juridique.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008