Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Justice, les indépendantistes du Togoland renvoyés au 11 avril
 

Ghana: Justice, les indépendantistes du Togoland renvoyés au 11 avril

 
 
 
 7117 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 mars 2017 - 16:45

Le leader, au milieu, et des membres du groupe

© koaci.com– Mardi 14 Mars 2017 – Le procès pour « trahison » des trois leaders du groupe indépendantiste Homeland Study Group Foundation (HSFG) lequel prêche pour l’indépendance du Togoland au Ghana est reporté au 11 avril 2017.

En effet, la Haute Cour a ajourné ce mardi à  Ho le procès pour trahison afin de donner à  l’Etat d’avoir plus d’éléments de preuves sur l’accusation.

Le procureur a demandé à  la Cour de donner plus de temps à  l’Etat pour lui permettre de recueillir de preuves suffisantes pour la poursuite de l'affaire. Le juge Charles Agbevor a favorablement accueilli la requête du procureur de l’Etat.

A la sortie de la salle de justice, le leader du groupe, Charles Kormi Kudjordji a, dans une interview, remercié tous les membres qui sont venus de près ou de loin au Ghana pour assister au procès. Kudjordji a exhorté tous à  garder le calme, à  ne pas céder aux provocations s’ils sont provoqués et enfin à  cultiver la patience en attendant le 11 avril.

En rapport avec le report du procès, précision que si le juge a accédé à  la requête du procureur, l’autre demande qui vise l’interdiction aux membres du mouvement le port des T-shirt ayant l’inscription « 9 mai est notre journée » a été rejetée.

Les membres du mouvement ou les partisans de l’indépendance du Togoland pourront porter leur T-shirt jusqu’à  ce Cour ne décide autrement. La date indiquée sous-entend le jour de l’indépendance. C’est à  cette date, le 9 mai 1956, que le referendum dont l’issue a rattaché le territoire au Ghana a eu lieu.

Les trois responsables que sont le leader Charles Kormi Kudjordji et deux autres personnes Martin Asiama Agbenu et Divine Odonkor ont été arrêtés le 07 mars dernier à  Ho par la police pour avoir distribué des T-shirt en faveur de l’indépendance du Togoland. Ils ont été présentés devant un tribunal le 09 mars dernier à  Ho mais le juge a déclaré n’être pas en mesure de se prononcer sur une affaire de sécession.

Mensah, Lomé
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

Ou (NOUVEAU) Apple (cliquez et installez la sur votre Iphone ou Ipad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008