Tanzanie Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tanzanie: Un rappeur se fait arrêter après avoir critiqué le Président dans une chanson
 

Tanzanie: Un rappeur se fait arrêter après avoir critiqué le Président dans une chanson

 
 
 
 7685 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mars 2017 - 12:11

Nay wa Mitego

© Koaci.com- Lundi 27 Mars 2017-Un célèbre rappeur connu sous le nom de « Nay wa Mitego » a été interpellé par les forces de sécurité pour avoir critiqué le gouvernement dans l’une de ses chansons.

« C'est la vérité, je suis aux arrêts. En ce moment, je suis en train d'être emmené au commissariat de police de Mvomero. J'aime tous les Tanzaniens", a écrit sur son compte Instagram Emmanuel Elibariki.

Le jeune chanteur se serait montré très critiqué à  l’ égard du pouvoir du président John Magufuli.

Dans l’un de ces morceaux en Swahili sorti la semaine dernière , le rappeur aurait prononcé des mots qui dénigrent le gouvernement, à  en croire le commandant de la police.

Qui êtes-vous maintenant ? Ne voulez-vous pas entendre de conseil ? Ne voulez-vous pas être critiqué ? , a-t-il dit.

Hostile au pouvoir et connu pour son répertoire de chansons politiques, Nay wa Mitego a été arrêté dans un hôtel de Morogoro, à  environ 190 kilomètres de la capitale économique Dar es Salaam.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
1
Oui
0%  
 
900
Non
98%  
 
17
Sans Avis
2%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008