Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Baisse du prix d'achat du cacao, des planteurs choqués
 

Côte d'Ivoire: Baisse du prix d'achat du cacao, des planteurs choqués

 
 
 
 13578 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 01 avril 2017 - 16:57

Le Pdt Zamblé

© koaci.com – Samedi 01 Avril 2017 – Le gouvernement a annoncé jeudi dernier le nouveau prix intermédiaire du prix d’achat du cacao.

Au lieu de 1100f CFA/kg, il sera désormais payé à  700f CFA/kg. Une décision qui crée un émoi chez les planteurs et ont tenu la dénoncer à  travers une déclaration dont copie est parvenue à  KOACI.COM.

Réunis au sein de la fédération des producteurs actifs de café –cacao de Côte d’Ivoire (FEPACC-CI), ils se disent choqués de baisse «drastique».

« Une baisse due à  la ‘’hausse’’ de la production et à  la forte baisse du prix à  l’international selon le gouvernement. Nous sommes tous choqué actuellement après l’annonce de cette baisse drastique des prix, nous en prenons acte et observons avec la plus grande vigilance quant à  sa mise en œuvre pratique sur le terrain », a indiqué le président Zamblé Bi Zamblé dans sa note avant d’évoquer que des inquiétudes demeuraient dans la filière.

« Ces inquiétudes demeurent toujours car des stocks de cacao existent encore devant des usines à  San-Pedro et à  Abidjan et qui attendent toujours d’être déchargé. Ce qui nous réconforte, c’est que le gouvernement dit reconnaitre cette baisse importante et en a conscience ».

Zamblé Bi Zamblé profite de l'occasion pour interpeller le chef de l’Etat. « Vu que plus 7 millions de personnes vivent directement ou indirectement de cette culture cacaoyère, nous sollicitons auprès du président de la république Alassane Ouattara, un programme d’urgence d’appuis supplémentaires aux producteurs afin de leurs permettre de supporter ce déficit et souhaitons par la même occasion obtenir une audience auprès de lui. »

Pour finir, la FEPACC-CI appelle les producteurs au calme, les rassure de son total soutien dans ces moments difficiles et les informe par ailleurs de la tenue prochaine d’une réunion extraordinaire afin de leurs faire part de la conduite à  tenir.

Donatien Kautcha, Abidjan


Joindre KOACI.COM au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste in...
 
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste inchangé à  610 FCFA/ le litre
Economie
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 milli...
 
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 millions $ du FMI
Côte d'Ivoire : Taux  de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle que l'ENSEA et l'AFD se sont trompés
Economie
Côte d'Ivoire : Taux de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs de véhicules d'occasion appellent Alassane Ouattara à  réviser son décret
Economie
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Economie
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Cameroun il y a 6 mois
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Baisse du prix d'achat du cacao, des planteurs choqués
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Ce sont des planteurs illettrés(ou analphabetes) qui doivent etre choqués. C'est pas Ouattara Dramane qui fixe le prix d'achat du cacao á Londres ou á New-York. Le prix du cacao en RCI dépend toujours du prix fixé par les "blanc"(chez eux)
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
Ces planteurs "illetrés et analphabetes" semblent mieux renseignés que toi , frere SRIKA BLAH... A quoi sert le systeme de stabilisation supposé etre mis en place par le Conseil Cafe-Cacao. Si Dramane y avait nommé des cadres avertis et competents au lieu d'appliquer son "rattrapage ethnique" avec des incultes et voleurs, on en serait pas là . Une chute du prix aux paysans, de 40% d'une saison à  une autre, la C.I n'a jamaios connu cela avant la prise du pouvoir par le très incompetent Dramane.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
lindsay 2
Le Gouvernement a tenu sa promesse de payer aux planteurs les 60% du prix international, garantissant ainsi les revenus des planteurs, selon le vœu du président de la République.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Il faut juste renforcer les capacités des groupements et des coopératives de planteurs et les laisser vendre eux mêmes leur cacao à  l'international. Ces groupements paieront des taxes à  l'état au passage.Parmi la.nouvelle generation des planteurs actuels il y a pleins de diplômés à  même de mener des négociations de haut niveau ou à  défaut ils recruter ont des cadres extérieurs. Quand le gouvernement parle de 60% ou vont et à  quoi servent les 40% prélevés ? On ne verra jamais un producteurs de blé ou de maïs américain attendre que le prix de son produit soit fixé par le secrétaire d'état à  l'agriculture. Il n'y a qu'en Afrique ou des incompétents vivent de la sueur des pauvres paysans.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
boaciface
Certaines personnes pensent que le marché international des produits agricoles est comme le marché d'Adjamé,Où on vient négocier directement avec les acheteurs. Non, c'est extrêmement compliqué, donc il faut une expertise avérée, sinon on va se faire griller. Donc, il faut organiser les regroupements agricoles pour les rendre plus professionnels avec des dirigeants qualifiés pour le négociations avec les partenaires commerciaux extérieures.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
@XIX....Je suis moi meme planteur de CACAO. Renseignes toi bien cher @XIX ce que veut dire TRES BIEN le mot: "STABILISATION de PRIX" et tu comprendras MIEUX ce qui se passe dans le monde agricole. Il est IMPOSSIBLE de STABILISER le prix d'un produit qui subit une TRES FORTE VARIATION(en baisse) de son PRIX.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Srikah et lindsay2 vous avez raison et cela montre a l afrique qu il faut transformer nos matiere 1er .....les industriel du chocolats ne subiront pas la baisse mais l africain ne veut pas une ou deux annees investire helas l economie c est des cycles que les agriculteurs voit le prix les annees passees lelatex repart..l econolie respire si tu veux tjrs gagner faut le dompter
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Quand je dis vendre à  l'international, je sais bien que c'est aux courtiers de londres. C'est cette infantilisation des planteurs qui fait que le gouvernement promet de stabiliser les prix ,prélevé 40% et baisse quand même ces prix. Si les coopératives négociait directement avec les courtiers le prix du kilo ne serait pas de 700 fcfa , mais peut être 1000fcfa après le prélèvement du DUS.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
L'ivoirien en generale aime se plaindre ou jubiler pour rien et surtout sans souvent rien comprendre. Un pays "pauvre" qui vit de crédits et qui tend á etre encore sur-endetté ne peut en aucun cas STABILISER le prix d'un produit qui est fixé depuis l'exterieure. C'est avec l'argent gardé dans des coffre-forts qu'on STABILISE un prix.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
200GIGA
Si ça ne va plus COMMENCER à  planter les vivriers pour vous prendre en charge. Si CACAO à  chaud c'est que l'hévéa va souffrir tôt ou tard.YAKO planteurs.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
alikeita
tu es planteur de cacao chez les autres. Rien de bon ne pousse dans le centre chaud comme l'enfer et dans ce nord poussiéreux la porte du sahel
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008