Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : «Récupérations de biens», Mahama invite Akufo-Addo à  élever sa gouvernance
 

Ghana : «Récupérations de biens», Mahama invite Akufo-Addo à  élever sa gouvernance

 
 
 
 24256 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 avril 2017 - 19:34

John Mahama

© koaci.com– Mercredi 12 Avril 2017 – L’ex Président ghanéen John Mahama a critiqué la méthode de gouvernance de son successeur Nana Akufo Addo, laquelle est marquée par des actes de « brutalités » dirigés contre des membres de son parti d’opposition, le National Democratic Congress (NDC), dans le but de « récupérer » les biens de l’Etat.

En souhaitant que le gouvernement adopte une autre stratégie pour sa politique en cours, Mahama a émis le vœu que l'administration de Akufo-Addo trouve une manière plus «civilisée» pour récupérer les biens de l'État en particulier les voitures des anciens responsables gouvernementaux si effectivement ces derniers ont de tels véhicules.

Mahama a fait cette suggestion le 28 mars 2017 à  Accra lors d’une rencontre avec ses ex ministres et ex collaborateurs à  la présidence. Sur le grief dont il a fait cas, Mahama a déclaré qu’il dira sa part de vérité au Président Akufo-Addo lorsque l’occasion de le rencontrer se présentera.

En se prononçant contre la confiscation des biens mobiliers de certains ex cadres de son administration, Mahama a estimé qu’il ne faut pas encourager les incursions dans les résidences des gens parce que ces actes laissent un goût amer et pourraient être un mauvais précédent pour le pays. De ce point, le leader de l’opposition craint que si ces actes continuent, les gouvernements à  venir auront de la peine à  retenir leurs partisans.

En révélant à  ses ex ministres et collaborateurs que Akufo-Addo l’a invité de même que les ex Présidents du pays pour une rencontre privée, Mahama a promis qu’il fera connaitre au Président ses préoccupations.

Enfin, sur la défaite du NDC aux élections générales de décembre 2016 dans le pays, l’ex Président a demandé à  ceux critiquent le parti de le tenir responsable pour la défaite électorale. Par cette annonce, Mahama veut que des gens cessent de culpabiliser ses collaborateurs pour les multiples causes qui ont entrainé la défaite du NDC aux élections.

En décidant d’endosser la défaite au nom de tous, le leader du NDC a déclaré qu’en tant que le Général qui a mené la bataille électorale, « j’assume l’ultime responsabilité de notre défaite et si cela peut satisfaire ces personnes, qu’elles me blà¢ment ». Toutefois, il s’est dit fier d’avoir contribué au développement du pays surtout en matière d’infrastructures routières.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008