Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Le procès des  indépendantistes du Togoland renvoyé au 13 juin
 

Ghana: Le procès des indépendantistes du Togoland renvoyé au 13 juin

 
 
 
 15316 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 12 mai 2017 - 16:51

Charles Kormi Kudzordzi, le leader du HSGF

© koaci.com– Vendredi 12 Mai 2017 – La haute Cour de Ho au Ghana a reporté une nouvelle fois au 13 juin 2017 le procès des indépendantistes du Togoland auquel plusieurs personnes venues de provenances diverses ont assisté.

Le juge de la Cour, Nicholas Charles Agbevor, après avoir écouté l’avocat du procureur général du Ghana et celui des trois leaders indépendantistes du groupe Homeland Study Group Foundation (HSGF), a décidé de renvoyer le procès au 13 juin.

Pour ce report, l’avocat du procureur du procureur général, Me Simon Agatsi, celui qui avait plaidé pour le report du procès le 11 dernier a encore introduit une autre demande pour que l’affaire soit à  nouveau renvoyée à  une date ultérieure le temps qu’il ait toutes les informations devant lui servir de cerner le dossier.

Pour sa part, Me Atsu Agbakpe, l’avocat des accusés a demandé à  la cour d’acquitter ses clients, lesquels sont pour l’heure en liberté sous caution, afin de dissiper les tensions dans le milieu. Il a estimé qu’étant donné que les accusés sont des personnes à¢gées qui ont des résidences bien connues, elles ne pourront pas outrepasser la mesure de leur condition actuelle et pourront se présenter à  la justice à  tout moment si le procureur le souhaite.

Le juge Agbevor, après avoir écouté les deux parties, a décidé que les accusés restent en liberté sous caution en attenant une nouvelle audition de l'affaire le 13 juin 2017.

Rappelons que le leader indépendantiste, Charles Kormi Kudzordzi, et deux autres membres du groupe, Martin Asiama Agbenu et Divine Odonkor ont été arrêtés le 07 mars dernier à  Ho par la police et ont accusés de trahison pour avoir demandé la séparation du Togoland d’avec le Ghana.

Après l’arrestation des trois leaders, la police dans la région de la Volta avait expliqué que les concernés étaient en train de remettre à  jour « leurs plans de déclaration de l'indépendance de la région de Volta en tant que le Togoland de l'Ouest ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008