Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Agrobusiness, les banques seraient enfin engagées à  rembourser les souscripteurs
 

Côte d'Ivoire: Agrobusiness, les banques seraient enfin engagées à  rembourser les souscripteurs

 
 
 
 75844 Vues
 
  13 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 juin 2017 - 15:17

Manifestation Agrobusiness à  Abidjan en février

© koaci.com – Jeudi 01 Juin 2017 – Les banques se seraient engagées à  rembourser les souscripteurs de l’Agrobusiness.

L’information a été donnée ce jeudi par lors d’une conférence de presse par l’administrateur-séquestre commis pour le remboursement des souscripteurs des sociétés d’Agrobusiness, Drissa Koné, comme rapporté par le portail officiel du gouvernement de Côte d’Ivoire.

« Les banques se sont engagées à  se joindre au processus de remboursement », a-t-il déclaré.

A en croire l’administrateur, son action mené dans le but de satisfaire au paiement effectif des souscripteurs qui devait se faire en quatre phases a connu des difficultés, liées notamment aux préoccupations juridiques soulevées par des institutions bancaires.

« Elle est aujourd’hui en voie d’aboutissement avec les derniers obstacles juridiques levés depuis le 9 mai », a annoncé ce dernier, avant de rassurer les souscripteurs de ce que tout est mis en œuvre pour raccourcir au maximum les délais de paiement qui pouvaient être long en raison de la complexité du dossier.

Quant au retardataires et omis leur sort sera connu la semaine prochaine, a annoncé l’administrateur séquestre.

L’Administrateur Séquestre a été nommé le 14 mars 2017 pour la première fois par le Doyen des Juges d’Instruction du Tribunal de Première Instance d’Abidjan selon un double critère préalablement défini par le Comité de Veille : être Expert-comptable diplômé et être inscrit près de la Cour d’Appel d’Abidjan (donc être un Expert assermenté).

Donatien Kautcha, Abidjan
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste in...
 
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste inchangé à  610 FCFA/ le litre
Economie
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 milli...
 
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 millions $ du FMI
Côte d'Ivoire : Taux  de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle que l'ENSEA et l'AFD se sont trompés
Economie
Côte d'Ivoire : Taux de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs de véhicules d'occasion appellent Alassane Ouattara à  réviser son décret
Economie
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Economie
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Cameroun il y a 8 mois
 
 
 
 
  13 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Agrobusiness, les banques seraient enfin engagées à  rembourser les souscripteurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Les souscripteurs n'ont pas d'armes pour revendiquer. ADO peut prendre tout son temps et se braquer . Sinon comment comprendre que les entreprises accusés à  tord ou à  raison propose payer eux-même les RSI mais trouve un refus catégorique. Ce régime n'aime pas le dialogue. On ne gère pas un pays comme une entreprise familiale: quand j'ai dit j'ai dit. Attention au retour du bà¢ton!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Bande de Gaza
Joperfal, je suis entierement d accord avec toi. Comment peut on conduire la destinee d une nation avec succes etant le premier a se braquer et n ecouter qu avec la menace des armes? Pauvre RCI
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Ah vers la fin de l'histoire mais avec les petits jetons à  distribuer...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
#kautcha, ta conclusion répond à  quel objectif ? Que l'administrateur-séquestre a été nommé sur des critères objectifs et non sur des critères ''rattrapés''! Une conclusion qui fera certainement la joie inouïe des rattrapés de ce pays qui ont mal que l'on doute de leurs compétences intrinsèques.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mariagoretti
Le gouvernement estime que les populations ont été induites en erreur et ont participé à  une activité dont elles ignorent les règles. Le gouvernement a donc décidé de rembourser le capital investi.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mariagoretti
#Joperfal, Le phénomène de l'agro-business en Côte d'Ivoire est une «vaste escroquerie qui a été arrêtée à  temps et qui sinon, aurait fait un plus grand nombre de victimes dans notre pays», selon le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Mariagoretti Ce que tu viens dire est un disque que nous écoutons tous les jours. Le gouvernement a le droit de faire la pluie et le beau temps, on ne respecte pas le prix homologué des denrées, on rackette… : nous sommes nègre après tout. Sinon nous savons que toutes entreprises qui est reconnu avoir fait du faux est d’abord condamnée à  dédommager elle-même ses clients et autres… Ici c’est l’Etat s’y invite et prend des décisions contre les intérêts du peuple qu’il prétend défendre. Sinon comment comprendre que quelqu’un ayant investi 10.000 FCFA est remboursé à  200FCFA par exemple et jugule au nom de la solidarité politique ou ethnique. Comment les rancœurs peuvent-elles finir en Cote d’Ivoire. Pourquoi les fils du peuple ne seront-ils pas tentés de traverser la mer au risque de leur vie ?.... Arrêtons d’être les griots de ces fossoyeurs des intérêts du peuple à  moins que nous ne soyons pas un. La croissance tant vanté ne profite qu’à  une bande d’individu qui écrase le peuple. .. Chers gouvernants sachez que vous n’avez pas l’approbation du peuple mais simplement son acceptation car il n’a pas le choix … Attention au retour du bà¢ton…
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Ahi donc ça n'avait pas débuté comme l'avait annoncé le PR à  Elysée? Ah ouais
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Joperfal merci beaucoup j'ai parfois l'impression que la réflexion s'est arrêté en Côte d'Ivoire. Je préfère avoir affaire à  un escroc qui clame haut et fort qu'il veut me rembourser 100% au moins de mon capital qu'à  un gouvernement qui dit que moi j'ai la force publique et pour te protéger je te rembourse 12.71% de ton capital et si tu manifeste je te gaze et ça ne va pas quelque part. Moi tant qu'on n'a pas donné la possibilité à  Yapi de prouver son incapacité à  rembourser ses adhérents, je ne croirai jamais à  la bonne volonté et au grand amour du gouvernement dans cette affaire cher marigoreti. L'escroc risque d'être ailleurs. Au moins je me rejoins que la mutinerie ait cessé félicitons l'Etat.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
anicetkrouman
Beaucoup de confusion ont été faites. C’est pourquoi, le gouvernement tient à  indiquer que le business en agriculture ne pose pas de problèmes en Côte d’Ivoire. La difficulté ici, c’est que le terme agrobusiness a malheureusement été galvaudé, a été utilisé pour des pratiques qui ne concernent ni l’agriculture, ni toutes les opérations en aval dans la chaîne de valorisation des produits agricoles.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
anicetkrouman
En effet, les banques ont commencé à  payer après avoir obtenu une ‘’protection juridique’’.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
anicetkrouman
Alors, évitons d'être la proie de personnes mal intentionnées et suivons les consignes de l'administrateur séquestre pour se faire rembourser.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Frère anicetkrouman tout ca là  c'est bien beau mais l'escroc dit qu'il veut rembourser où est le problème de l'Etat? il y a anguille sous roche. Sinon cette attitude de l'Etat défie toutes les lois de la logique. Et jamais les victimes "les souscripteurs" ne verront en Yapi leur Bourreau. IL verront l'Etat comme leur Bourreau. VOus dites ", évitons d'être la proie de personnes mal intentionnées et suivons les consignes de l'administrateur séquestre pour se faire rembourser. " L'administrateur séquestre rembourse quoi au juste? 12.71%? Qui est malintentionné ici entre celui qui veut rembourser au moins 100% et celui qui veut rembourser 12.71%. Moi j'ai mal à  la tête devant une si grande évidence qu'on veut maquiller en magnanimité. La mutinerie a cessé bravo à  l'Etat mais on dit merci à  qui?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008