Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Université de Bouaké, arrêt de travail de 3 jours des enseignants, le président appelle à  la reprise, les étudiants demandent pardon
 

Côte d'Ivoire: Université de Bouaké, arrêt de travail de 3 jours des enseignants, le président appelle à  la reprise, les étudiants demandent pardon

 
 
 
 25567 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 13 juin 2017 - 09:39

Lazare Poamé Lundi (Ph KOACI)-

© koaci.com – Mardi 13 Juin 2017 - Les enseignants membres de l'intersyndicale SYNARES/ UAO ont entamé depuis ce lundi 12 juin 2017, une grève de protestation selon le secrétaire général national du SYNARES de l'Université Alassane Ouattara, professeur Jean Francis Ekoungoum , « contre toutes formes de violences dont ont été victimes les enseignants les 1 er et 2 juin dernier lors des manifestations d'étudiants. C'est un avertissement ».

Face à  la montée de la violence et surtout à  l'arrêt des activités de cette institution, son
Premier responsable, professeur Poamé Lazare échangé avec les syndicats d'enseignants et d'étudiants. Devant ces responsables.

« En pareil circonstance, c'est le fonctionnement de toute l'institution qui est arrêtée. Nous avons demandé aux enseignants d'arrêter la grève pour que les activités reprennent. Je leur ai fait comprendre que les étudiants sont leur jeunes frères, et que cette grève d'avertissement, je suppose qu'elle a été bien comprise par les étudiants et je ne suis pas certain que les étudiants ne regrettent pas leur actes, ils ont même écrit pour présenter leur excuses. Après 2 heures d'horloge d'échanges, les enseignants ont décidé de tenir leur assemblée générale mercredi au lieu de jeudi », s'est exprimé professeur Poamé Lazare, président de l'Université Alassane Ouattara de Bouaké, à  sa sortie de la rencontre avec les syndicats d'enseignants de l'UAO.

Du côté des étudiants, c'est le pardon qui est le maître mot à  l'endroit de leurs enseignants.

« Ce sont nos maîtres, nous leur présentons toutes les excuses du monde. Nous leur disons également que nous avons des droits et quand nous revendiquons souvent ces droits, il peut avoir quelques fois des écorchements », a affirmé le secrétaire général national du Comité des Élèves et Étudiants de Côte d'Ivoire (CEECI), Traoré Karamoko alias ''général TK''.

Donatien Kautcha, Abidjan en collaboration avec source sur place à  Bouaké

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)


Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008