Ouganda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda: Trois opposants  mis aux arrêts  pour avoir organisé les funérailles de Museveni
 

Ouganda: Trois opposants mis aux arrêts pour avoir organisé les funérailles de Museveni

 
 
 
 10312 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 07 juillet 2017 - 18:18

Yoweri Museveni

© Koaci.com- Vendredi 07 Juillet 2017-En Ouganda,trois militants de l’opposition ont été mis aux arrêts pour avoir organisé un faux enterrement du Président ougandais Yoweri Museveni.

Les faits se sont déroulés à  Mbarara, à  300 kilomètres au sud-ouest de la capitale, Kampala.

D’après la police ougandaise ,les trois hommes portaient un cercueil sur lequel était inscrit « Repose en paix Museveni » et un portrait du président.

Les militants comptaient se fait entendre d’une façon bien particulière en manifestant contre un amendement constitutionnel qui devrait bientôt être examiné par le Parlement. Dans le même cercueil se trouvait   les noms du ministre de la Justice et des Affaires constitutionnelles, et d'autres ministres et membres du Parlement. 

Une reforme qui devrait prévoir de lever l'à¢ge limite pour être élu chef de l'Etat, ce qui pourrait permettre à  M. Museveni, 72 ans, de se représenter à  l'issue de son mandat en 2021.

30 ans après son accession au pouvoir en 1986, Yoweri Museveni n’est pas encore décidé à  quitter le pouvoir.


KOACI

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iphone ou ipad)


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008