Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Mabri initie  un festival des arts et de la culture dénommé «Nihidaley» à  l'ouest
 

Côte d'Ivoire: Mabri initie un festival des arts et de la culture dénommé «Nihidaley» à  l'ouest

 
 
 
 8974 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 juillet 2017 - 11:59

Les danseurs et l'affiche Mardi Abidjan (Ph KOACI.COM)-

© koaci.com – Mercredi 26 Juillet 2017-Dr.Abadallah Albert Toikeusse Mabri président du Conseil Régional du Tonpki a procédé mardi à  Abidjan au lancement de la première édition du festival des arts et de la culture dénommé « Nihidaley », qui signifie en langue Dan, la gaieté, le plaisir d’être ensemble, ou encore le lieu où se manifeste le bonheur.

Cette ceremonie de lancement a vu les présences de la secrétaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) Michaëlle Jean, de son époux, des ministres du tourisme Siandou Fofana, de la culture Maurice Bandama, des diplomates accrédités en Côte d’Ivoire et du représentant du gouverneur du District d’Abidjan Beugré Mambé, comme constaté sur place par KOACI.COM.

Dans son mot de bienvenu, le commissaire général du festival, Bobo Soumahoro, a indiqué que cette initiative, est la parfaite illustration de faire de la région du Tonpki un socle de la culture ivoirienne. Il a ajouté que lui son équipe sont conscients de la tà¢che et promis de relever le défi de la mission à  leur confier.

L’initiateur de l’évènement culturel, l’ex ministre d’Etat Albert Mabri Toikeusse s’est réjoui de la présence de la secrétaire générale de l’OIF au lancement et annoncé sa présence effective lors des festivités. Il a ensuite invité tout le monde à  visiter la région dans le cadre de ce festival, avant de revenir sur les objectifs d’un tel festival.

« Nihidaley est la synthèse et la finalité de toutes les activités culturelles initiées d’alors dans la région. C’est un projet fédérateur pour valoriser la culture Dan. C’est un moment de rassemblement des fils et filles de la région. Il est conçu pour inciter les promoteurs à  investir dans la région », a –t-il indiqué, et de rassurer que, toutes les dispositions organisationnelles et sécuritaires seront prises pour le succès de l’évènement, tout en sollicitant le soutien du gouvernement, des organisations internationales et du secteur privé.

La Secrétaire générale de l’OIF a pour sa part confirmé sa présence au festival et annoncé l’apport de son institution au festival.

« L’OIF va être associée. Le tourisme durable compte beaucoup dans la Francophonie. Nous pensons en faire une force réelle pour le développement des collectivités et régions », a déclaré Michaëlle Jean.

Ce sont 10.000 festivaliers, 1000 exposants et 300.000 visiteurs qui seront attendus au Nihidaley prévu du 1er au 10 décembre 2017.

Danses et musiques Dan et des peuples alliés et frères, courses de masques, lutte traditionnelle, concours de beauté féminine, de cuisine, colloque, exposition, forum, concerts etc… seront les temps forts du festival que les organisateurs souhaitent, qu’il consolide la cohésion sociale, la réconciliation et la paix dans région du Tonpki.

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile) 


Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iphone ou ipad)

Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008