Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Une chanteuse arrêtée pour présumé offense au chef de l'État, une militante du parti au pouvoir recherchée pour injure sur internet
 

Sénégal: Une chanteuse arrêtée pour présumé offense au chef de l'État, une militante du parti au pouvoir recherchée pour injure sur internet

 
 
 
 6947 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 août 2017 - 12:25

La chanteuse Amy Collé Dieng (Ph)

©koaci.com-Vendredi 04 Août 2017- Au Sénégal, en moins de 48 heures, deux enregistrements mis en ligne  ont durement secoué la sensibilité des sénégalais.

C’est d’abord la chanteuse Amy Collé Dieng qui s’est attaqué au chef de l’Etat avant que quelques minutes après, une militante du parti au pouvoir ne profère des injures à  l’endroit de la communauté Wolof du pays.

La chanteuse Amy Collé Dieng a été arrêtée par la police après la diffusion d'un enregistrement audio dans lequel elle tient des propos désobligeants sur le président de la République Macky Sall.

La chanteuse très connue de Mbalax, un rythme local, a tenu ces propos dans un groupe WhatsApp de partisans de Karim Wade , le fils d'Abdoulaye Wade en exil au Qatar.

Selon nos radars, elle a reconnu les faits lors de son audition devant les enquêteurs. Pour se défendre, la chanteuse dit ne pas être consciente de ses propos au début avant de révéler aux enquêteurs qu'elle est enceinte.

Elle est, depuis hier, gardée à  vue dans les locaux de la division des investigations criminelles, un démembrement de la police nationale et devrait être présentée au procureur ce jour.

Après Amy Collé Dieng , la Division des investigations criminelles s’est lancée aux trousses de Penda Bࢠ. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, cette jeune dame membre militante du parti au pouvoir (Apr) avait proféré de graves insultes et tenu des propos ethnicistes.

Elle a fait cette déclaration dans sa vidéo, soutenant qu'elle habite Agnam à  Matam (fief du chef de l’Etat). Elle y arborait un tee-shirt à  l'effigie de Benno Bokk Yaakaar (coalition au pouvoir).

Comme pour Amy Collé, la Division des investigations criminelles a été activée par le Procureur de la République Serigne Bassirou Guèye .

Sur la toile où ses deux enregistrements ont été publiés, les internautes sénégalais ont marqué leur indignation. Beaucoup ont condamné les actes des deux femmes demandant à  la justice de faire son travail.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez Cheikh Diouf et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008