Afrique Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique: Encore des  migrants forcés à  se jeter en mer près du Yémen
 

Afrique: Encore des migrants forcés à  se jeter en mer près du Yémen

 
 
 
 7938 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 août 2017 - 16:52

© Koaci.com- Jeudi 10 Août 2017- Trois cents migrants africains ont été contraints à  se jeter en mer par des passeurs au large du Yémen.

Choquant et alarmant .Des dizaines de migrants ont péri en mer ces dernières 24 heures, après avoir été jetés à  l'eau par des passeurs.

Plutôt l’OIM avait rapporté que plus de 120 jeunes Somaliens et Ethiopiens ont été "noyés volontairement " par leur passeur alors qu’ ils approchaient des côtes du Yémen par crainte d'être arrêté.

Ce jeudi , au total 180 jeunes en provenance des deux pays ont été jetés par dessus bord par des passeurs en 24 H.

Vingt-cinq passagers (blessés) du bateau sont actuellement soignés sur la côte du Yémen

« La souffrance des migrants sur cette route est immense. Beaucoup de jeunes gens paient les passeurs avec l'espoir d'avoir une vie meilleure » a lancé le chef de mission de l'OIM, en estimant à  16 ans l'à¢ge moyen des migrants.

Déchiré la guerre depuis trois ans , le Yémen compte de nombreux camps où s’abritent des milliers de migrants africains.

Le pays , également touché par une épidémie de choléra qui a fait 1.900 morts est le théà¢tre de "la plus grave crise humanitaire dans le monde".

Pour rappel, plus de 2360 sont morts en tentant la traversée , selon les derniers chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) .

KOACI 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008