Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: BTS 2017 Candidats, syndicats, membres du secrétariat et président de centre,  tous satisfaits  de l'organisation de l'examen à  Bouaké
 

Côte d'Ivoire: BTS 2017 Candidats, syndicats, membres du secrétariat et président de centre, tous satisfaits de l'organisation de l'examen à  Bouaké

 
 
 
 6941 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 26 août 2017 - 13:16

©Koaci.com - Samedi 26 août 2017 - Les épreuves écrites du Brevet de Techniciens Supérieur ( BTS) session 2017 s'achève définitivement ce samedi à  17 heures avec les épreuves écrites de Environnement Economique et Juridique du Tourisme de la filière Tourisme- Hôtellerie.

Avant la clôture des examens de la session 2017, l'heure est au bilan de cet examen dont les épreuves orales avaient connu une petite perturbation à  Bouaké dû aux enseignants qui réclamaient leur indemnités d'interrogation de l'année dernière avant le déroulement des examens.

Le constat est unanime dans les 4 centres d'examens de Bouaké que nous avons sillonné pour faire notre reportage.
Du centre CBCG, LTB au centre Henri Poincaré en passant par le centre CETF, tout le monde est unanime que le BTS session 2017 s'est déroulé dans de très bonne conditions dans la capitale de Gbêkê.

Au niveau des candidats, les épreuves écrites étaient abordables dans l'ensemble sauf quelques sujets qui leur ont donné du fil à  retordre.

'' Tout s'est bien passé dans l'ensemble. Vraiment cette année les enseignants ont serré dêh.Les sujets étaient abordables et on a fait ce qu'on pouvait faire, le reste est dans la main de Dieu'' , s'est confié un candidat de la filière Ressources Humaines et Communication ( RHCOM) à  sa sortie du centre CBCG Bouaké.

Bilan très positif pour le secrétariat du centre de Henri Poincaré comme l'affirme son président docteur Arthur Koffi.

'' Nous avons eu une équipe dynamique avec un chef de secrétariat, Marcellin Kouakou qui a donné des consignes pour fouiller tous les candidats chaque matin avant d'entrer dans le centre,et même dans salles de compositions, les enseignants ont eu des consignes claires de parer à  toutes éventualités de fraudes.Les appareils biométriques ont fonctionné à  99% dans l'ensemble. Aucun incident majeur a été signalé.

Tout s'est bien passé dans l'ensemble '', a affirmé avec joie docteur Arthur Koffi, président du centre Henri Poincaré de Bouaké.

Pour docteur Bamba Bouaké, superviseur général des centres d'examens BTS session 2017 de Bouaké, c'est la satisfaction générale quant à  l'organisation du BTS cette année.

'' Je dis merci à  tous les acteurs de cet examen. A Bouaké, tout s'est très bien passé.Les membres des différents secrétariats ont respecté les consignes de madame la ministre qui de donner une crédibilité à  cet examen,c'est ce qui a été fait.Aucuns incidents, les enseignants étaient tous présents, les appareils biométriques ont bien fonctionné.Merci à  tous '', a salué le superviseur général Bamba Bouaké.

'' Nous avons été surveillant du BTS.Nous avons constaté son bon déroulement. Nous disons merci à  madame la ministre, surtout pour avoir choisi Bouaké comme centre d'examens, de corrections et de soutenance désormais du BTS. On a eu comme acquis le paiement à  Bouaké de nos primes.Nous disons merci à  madame la ministre Bakayoko Ly Ramata '', a remercié le porte parole du collectif des acteurs du BTS de Bouaké, Achille Sery Lago.

Donatien Kautcha Abidjan, et correspondant sur place à  Bouaké.
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)
Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008