Burundi Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burundi: L'ONU presse la CPI d'ouvrir une enquête, Bujumbura dénonce  «les intérêts sombres des occidentaux»
 

Burundi: L'ONU presse la CPI d'ouvrir une enquête, Bujumbura dénonce «les intérêts sombres des occidentaux»

 
 
 
 8105 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 septembre 2017 - 14:33

Pierre Nkurunziza

© Koaci.com- Lundi 04 Septembre 2017- L’ONU a sommé vendredi la Cour pénale internationale d’ouvrir une enquête sur les crimes commis par le gouvernement burundais pendant la crise . Pour Bujumbura , cet appel sonne faux.

Ce lundi , la Commission d'enquête de l'ONU sur le Burundi a demandé une enquête immédiate de la CPI contre les autorités de Bujumbura qu’elle accuse dans un rapport de crimes contre l’humanité et autres atrocités .

A en croire son rapport , ces violences ont été commises « dans le cadre d'une attaque généralisée ou systématique contre la population civile par des plus hauts responsables au sommet de l’ Etat burundais.

Par la voix de son responsable de la communication présidentielle Willy Nyamitwe
, le gouvernement a dénoncé un complot de l’Union Européenne à  travers ce rapport qui devrait la voie à  la CPI, un instrument dans les mains de l'Occident.

Alors que le chef burundais Nkrurunziza est cité comme le premier responsable des crimes dans le rapport, M. Nyamitwe a déclaré qu’il est ciblé tout simplement parce qu’il dérange les intérêts obscurs des occidentaux .

« Parce c'est la personne clé dans la protection de la Nation. Parce qu'il dérange les intérêts obscurs des occidentaux. Et tout simplement parce que c'est lui qui a été visé depuis longtemps. Mais cela est et restera sans effet", a t-il dit .

L’opposition burundaise , s’est plutôt réjouie estimant que cela mettrait fin à  l’impunité.

Le Burundi est entré dans une crise politique, née de la volonté du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat, qualifié d’illégal par l’opposition et la société civile.

Un calme relatif a été observé ces derniers temps malgré quelques cas isolés.

KOACI




Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008