Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Trois réseaux de délinquants, parmi lequel un militaire radié, démantelés
 

Burkina Faso: Trois réseaux de délinquants, parmi lequel un militaire radié, démantelés

 
 
 
 6332 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 septembre 2017 - 12:29

Vue des délinquants appréhendés posant avec leur butin (ph)

©Koaci.com – mardi 12 septembre 2017 - Le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins (Ouest), a démantelé trois réseaux de délinquants parmi lequel figure un militaire radié et saisi auprès d’eux 13 motos et 17 ruminants.

De ces trois groupes de délinquants, deux sont spécialisés dans le vol des engins et l’autre dans celui des animaux. Au total, treize motos, douze bœufs et cinq moutons ont été saisis chez les voleurs et leurs receleurs.

Le premier groupe de cinq personnes, dont trois receleurs, opérait à  Bobo-Dioulasso et à  Orodara. Ils volaient des motos isolées, modifiaient leurs numéros de chà¢ssis, les dédouanaient puis procédaient à  leur ré-immatriculation avant de les vendre à  Ouagadougou.

Ces délinquants sont pour la plupart des repris de justice et parmi eux figure, un militaire radié de l’armée burkinabè.

Le deuxième groupe, fort de trois personnes dont deux en prison et l’autre en cavale, était également spécialisé dans le vol de motos, dans les localités de Hamelé dans le Ioba, au Sud-Ouest du Burkina.

Quant au troisième réseau, il était spécialisé dans le vol des petits et gros ruminants. Ces délinquants sévissaient dans la ville de Orodara en procédant la soustraction des animaux dans les pà¢turages, dès que les bergers baissent de vigilance.

Ces animaux étaient ensuite écoulés à  Banfora dans les Cascades, a précisé le chef du SRPJ, Sayibou Galbané, qui a par ailleurs invité les populations à  plus de vigilance sur la sécurité de leurs biens, et à  plus de collaboration en dénonçant les individus suspects.

Boa, Ouagadougou


Une info, des renseignements pour la pub sur les supports de KOACI, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008