Côte d'Ivoire Société
 

Côte d'Ivoire : «Répression» contre les étudiants, Stéphane Kipré condamne l'usage disproportionné et illégal de la force

 
 
 
 12006 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 septembre 2017 - 08:33

Mercredi à  Cocody

© Koaci.com - Jeudi 14 septembre 2017 - Une manifestation de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) contre les doubles inscriptions a été réprimée mercredi par les forces de l’ordre.

Selon le puissant syndicat des élèves et étudiants trois de leurs camarades ont été blessés par balles et d’autres interpellés.

Bien qu’accusé par le pouvoir d’être l’un des instigateurs de la déstabilisation du pays, Stéphane Kipré ne veut pas rester silencieux sur cette répression.

Dans une déclaration parvenue à  KOACI.COM, le président de l’union des Nouvelles Générations (UNG), condamne l'usage disproportionné et illégal de la force contre les élèves et étudiants.

« Je condamne l'usage disproportionné et illégal de la force contre les élèves et étudiants qui dénoncent simplement le racket instauré par les doubles inscriptions dans les lycées et collèges », a-t-il indiqué avant d’inviter le gouvernement à  mettre fin le plus rapidement possible à  cette mesure qui contribue à  appauvrir les parents d'élèves et à  instaurer un cadre de dialogue constructif avec les syndicats et mouvements estudiantins.

« La violence ne peut être la solution et l'histoire récente de la Côte d’Ivoire en est la preuve palpable. J'apporte mon soutien à  tous les étudiants qui ont été blessés dans les cités universitaires de Cocody et exhorte à  la libération de ceux qui ont été arrêtés », a conclu M. Kipré.

La FESCI a décidé d’empêcher les inscriptions physiques à  l’école pour dénoncer le racket organisé que ce soit dans les établissements publiques que privés.

Donatien Kautcha, Abidjan

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iphone ou ipad)


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : «Répression» contre les étudiants, Stéphane Kipré condamne l'usage disproportionné et illégal de la force
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
La vidéo de l'article parle d'elle meme, on fonce sur des gens avec des véhicules blindés, c'est ça des forces de l'ordre d'un pays normal?... triste Côte d'Ivoire
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kz
cela est mieux comparé à  votre époque ou vous n'hésitez pas à  tuer avec des balles reelles .
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
Stéphane kipré c'est bien de défendre les étudiants .mais il faut payer tes journalistes de le "quotidien d'Abidjan. qui depuis 5 mois n'ont pas de salaire.afin que eux aussi puissent inscrire leur enfant. ceci étant est là  le rôle de la FESCI d' empêcher les inscriptions physiques si les parents peuvent payer les "FRAIS ". la meilleure façon d 'empêcher ce surplus financier revient de droit aux parents qui sont amorphes. aujourd'hui ces étudiants blessés seront pris en chargent par les mêmes parents alors que rien n'empêchera les bonus de frais qui n'ont pas de raisons d'exister.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kliner
Nous sommes tous parents d'élèves et ces préoccupations soulever par la fesci nous concerne tous. Nous somme dans une nation ou tou est devenu payant et cela rime a de l'escroquerie organisé. À quoi sert l'argent des inscription en ligne à  tous les niveau? Puis ensuite inscription physique ou on ne voit nul par la defalcation des frais des inscription en ligne. Vos pluie de milliard se trouve dans la poche des population?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Houphouet4ever
Le dos du nageur en eau trouble! Celui qui detient la bourse (volee et flanquee), ayant pour seul merite d'avoir epouse la fille de l'autre! Pfff!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008