Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Agroforesterie, l'Université de Daloa signe deux protocoles d'accord de partenariats avec l'OIPR et l'ICRAF
 

Côte d'Ivoire: Agroforesterie, l'Université de Daloa signe deux protocoles d'accord de partenariats avec l'OIPR et l'ICRAF

 
 
 
 9552 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 14 octobre 2017 - 00:11

© koaci.com- Samedi 14 Octobre  2017-L’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa présidée par le Professeur Tidou Abiba Sanogo a signé deux protocoles d’accord de partenariat, l’un avec l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et l’autre avec le Centre International de Recherche en Agroforesterie (ICRAF).


Les deux protocoles d’accord de partenariat sont conforme à  la mission assignée à  l’institution d’enseignement et de recherche et leur signature se sont déroulés en présence d’éminentes personnalités ivoiriennes et étrangères au siège de l’OIPR à  Abidjan.


Les trois structures se sont engagées au respect de ces deux protocoles d’accord de partenariat.


La Présidente de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, a indiqué que cet accord permettra de renforcer la coopération entre les trois institutions en vue de l’atteinte des objectifs stratégiques de lutte contre la pauvreté.


Professeur titulaire d’Éco toxicologie, elle a précisé que ces partenariats ontribueront également à  la bonne gestion de l’écosystème et du changement climatique par la formation et la recherche.


 
Le Directeur général de l’OIPR, le colonel Adama Tondossama a reconnu que sa structure a besoin de plans, de stratégies et d’expertise pour la gestion durable des aires protégées, de ressources pour la promotion du bien- être des populations locales par l’agroforesterie.


L’autre partenaire de l’Université Lorougnon Guédé, le Directeur général de l’ICRAF, Dr Anthony Simon, structure leader mondial en agroforesterie basé au Kenya s’est réjoui de cette signature de partenariat qui a pour vocation la promotion de l’agroforesterie.


Selon lui, les parcs et réserves sont un trésor de la biodiversité pour les ivoiriens que sa structure doit gérer en fonction des besoins spécifiques du pays.


«Nous allons utiliser des techniques nouvelles pour développer l’environnement. A l’université de Daloa, nous allons participer à  la formation, apporter notre expertise, procéder a des recherches pour la prévention de forêt,» a conclu Dr Anthony Simon.


 
Wassimagnon, Abidjan 


Une info, des renseignements pour la pub sur les supports de KOACI, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008