Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Affaire des milices, mise au point du gouvernement et mise en garde
 

Togo: Affaire des milices, mise au point du gouvernement et mise en garde

 
 
 
 14387 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 octobre 2017 - 17:41

Dispersion d’une manifestation de l’opposition à  Lomé

© koaci.com– Vendredi 27 Octobre 2017 – Le gouvernement togolais par l’entremise du ministère de la Sécurité et la protection civile a rejeté les accusations faites par la France et les Etats Unis (USA) sur la présence de civils armés agissant aux côtés des forces de défenses et de sécurité. Ces civils qui ont repérés les 18 et 19 Octobre dernier à  Lomé lors des deux jours de tentatives de marche de l’opposition sont assimilés à  des milices privées.

En s’inscrivant en faux contre les agissements de ces milices, le ministère de la Sécurité a estimé que les accusations ont un seul objectif, déconsidérer le gouvernement et pousser leurs partisans a des affrontements violents avec le reste de la population et créer ainsi un profond désordre dans le pays.

Outre la dénonciation des milices par la France et les USA, le ministère togolais de la Sécurité a révélé que des individus ou groupes organisés « font circuler sur les réseaux sociaux, des appels à  la vengeance et aux règlements de compte, pour réprimer les « actes de violence menés par le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam contre ses adversaires politiques ».

Au regard de ces deux groupes, le ministère a dans un premier temps fait savoir qu’en matière de maintien de l’ordre et de sécurité, il est le seul maître à  bord du bateau togolais et a ensuite condamné des « comportements » qui « ne sont pas de nature à  favoriser le retour au calme et à  la sérénité pour lesquels les autorités œuvrent sans relà¢che ».

Afin de rappeler tous les agitateurs à  l’ordre, le ministère de la Sécurité a mis au point que « Nul n’a le droit de faire sa propre justice. Toute personne prise en flagrant délit de violence, ou faisant l’apologie de celle-ci, répondra de ses actes devant les autorités compétentes et sera traitée avec la plus grande sévérité ».

Mensah, Lomé

Suivre l'actualité togolaise en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) 

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Togo: Affaire des milices, mise au point du gouvernement et mise en garde
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
kkalipe
Ces monstres qui dirigent nos peuples n'ont aucune ambition pour ce même peuple. 50 ans aprè, ils n'ont mème pas eu conscience d'investir l'argent volé dans le contribuable et ils sont obligés de continuer dans la même logique de répression. Ils le savent bien que si jamais ils quittent le pouvoir, c'est la "faim" pour eux pendant des générations. Toutes ces fêtes et autres gabégies auxquelles ils s'adonnent sont terminées. Vraiment c'est une honte.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Catapilar
Faure est devenu président du Togo par accident, mais son seul but est de s'amuser et voyager aux frais des togolais. Aucune ambition pour son pays! Quel gà¢chis ?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008