Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Lancement du 2ème passage des JNV, Raymonde Goudou déplore le meurtre d'agents vaccinateurs et appelle les parents à  mettre fin à  ces pratiques
 

Côte d'Ivoire: Lancement du 2ème passage des JNV, Raymonde Goudou déplore le meurtre d'agents vaccinateurs et appelle les parents à  mettre fin à  ces pratiques

 
 
 
 10100 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 29 octobre 2017 - 16:11

© koaci.com- Dimanche 29 Octobre  2017- Déclarée pays libre de polio par la Commission régionale de certification pour l’Afrique en 2015, la Côte d’Ivoire n’a connu aucun cas de poliovirus sauvage depuis juillet 2011.


Cependant le poliovirus sauvage circule toujours dans le monde, surtout dans trois pays endémiques que sont le Pakistan, 7 cas en 2017, l’Afghanistan et le Nigéria 5 cas.


Pour interrompre la transmission de ce virus en Côte d’Ivoire, le deuxième passage des Journée nationales de vaccination (JNV) Polio de l’année 2017, couplé avec l’administration de la vitamine A et du déparasitant a démarré depuis hier sur tout l’étendu du territoire ivoirien.


La cérémonie officielle de lancement de ce deuxième passage qui concerne plus de huit millions d’enfants à¢gés de 0 à  5 ans a lieu à  Ebimpé dans la commune d’Anyama en présence de la ministre de la Santé et de l’hygiène publique et des nombreux partenaires de la Côte d’Ivoire qui financent ce processus.


Venue sensibiliser les mères, les pères et les chefs, Raymonde Goudou Coffie a à  l’occasion déploré le meurtre d’agents vaccinateurs, chaque année et à  chaque passage.


Elle a donc demandé aux parents de mettre fin à  ces pratiques qui n’honorent pas son pays.


Selon la ministre, ces agents vaccinateurs sont froidement abattus par les populations qui estiment que la vaccination contre la polio aurait à  la longue des répercutions sur la santé de leurs enfants.


 
«Tous les ans mes sœurs, mes frères, les chefs, on a un agent vaccinateur au moins qui meurt et pourquoi, parce que agressé par les familles, soit la mère, soit le père. Il y a deux ans que l’un de nos agents vaccinateurs a été froidement abattu avec un pilon par une mère. Il a reçu coup de pilon dans la nuque parce qu’il a simplement demandé qu’il était venu vacciner l’enfant de la dame. Il est mort sur le champ. Est-ce que ces pratiques doivent continuer. Est-ce que les mamans doivent se comporter de la sorte. Je vous demande donc d’être mes ambassadrices auprès de vos sœurs.


 Allez leur dire d’ouvrir leur porte pour qu’elles acceptent que leurs enfants soient vaccinés. Nous avons le devoir de sauver nos enfants. La polio est en bonne voie de sortir de la Côte d’Ivoire. Il faut qu’on se mette ensemble pour ne pas que la polio revienne dans le pays, » tel est le message que la ministre de la Santé et de l’hygiène publique a lancé à  l’endroit de la population pour assister au lancement de cette deuxième phase.


Débutée le samedi 27 octobre, le deuxième passage des JNV prennent fin le 30 octobre prochain.


Au nom du Rotary International, le Dr Daipo Guy, Président de la Commission nationale PolioPlus, a donné les raisons d’éradication du virus de la polio.


«Il nous faut interrompre la transmission de ce virus car tant que la polio n’est pas éradiquée, tous les enfants du monde sont en danger et le risque d’une épidémie existe pour la terre entière. Si la polio n’est pas éradiquée d’ici 10 ans, 200.000 enfants pourraient à  nouveau être paralysés tous les ans, » a-t-il expliqué.


Selon lui, pour ce deuxième passage la Commission nationale PolioPlus a mobilisé plus de 110 millions de FCFA de fonds additionnels pour le financement des tee-shirts, polos, casquettes et banderoles.


 
Tout comme la ministre, la représentante de l’Ambassade du Canada en Côte d’Ivoire a demandé aux parents de changer de comportement.


«La lutte contre la polio est l’affaire des mères et des pères, ils doivent donc changer de comportement, » a conclu la représentante de l’Ambassadeur du Canada.


La ministre y compris, les partenaires ont exhorté toutes les populations ivoiriennes à  présenter sans hésiter leurs enfants de moins de 5 ans aux agents vaccinateurs qui passeront chez eux leur administrer des gouttes de vaccin qui permettront de maintenir la Côte d’Ivoire sans polio.


Wassimagnon, Abidjan 

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Santé
 
Côte d'Ivoire : Une hausse de 20% annoncée pour les consultations dans...
 
 
Côte d'Ivoire : Une hausse de 20% annoncée pour les consultations dans les cliniques privées à  compter du 1er Janvier
Santé
 
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement dégage 50 milliards de FCFA pour la ré...
 
 
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement dégage 50 milliards de FCFA pour la réhabilitation du CHU de Yopougon
Côte d'Ivoire :  Couverture maladie universelle, 4 millions d'indigents assujettis au régime d'assistance médicale
Santé
Côte d'Ivoire : Couverture maladie universelle, 4 millions d'ind...
Côte d'Ivoire il y a 9 mois
 
Côte d'ivoire : Le maire élu d'Assinie appelle à  l'union et à  la solidarité de tous les fils et filles et fait don d'un important matériel médical
Santé
Côte d'ivoire : Le maire élu d'Assinie appelle à  l'union et à  l...
Côte d'Ivoire il y a 9 mois
 
Gabon : Toujours à  Rabat, Ali Bongo sort de l' hôpital et poursuivra sa convalescence dans  une résidence privée
Santé
Gabon : Toujours à  Rabat, Ali Bongo sort de l' hôpital et poursu...
Gabon il y a 9 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Lancement du 2ème passage des JNV, Raymonde Goudou déplore le meurtre d'agents vaccinateurs et appelle les parents à  mettre fin à  ces pratiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
voilà  le niveau des ministres de Ouattara... Jusqu'à  il va nous chercher des antillaises pour finir de gà¢ter le pays. Mise à  part s'en mettre plein les poches elle sert à  quoi cette ministre de la sa santé à  elle?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008