Burkina Faso Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Des manifestants réclament la tenue d'un procès équitable ou la libération du général Diendéré
 

Burkina Faso: Des manifestants réclament la tenue d'un procès équitable ou la libération du général Diendéré

 
 
 
 17124 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 18 novembre 2017 - 23:16

Vue des manifestants arpentant les artères de Yako avec des banderoles (ph 1 et 2)

©koaci.com - samedi 18 novembre 2017 - Des habitants de Yako, ville d'où est originaire le général Gilbert Diendéré, auteur du coup d'État de septembre 2015, pour réclamer la tenue d'un procès équitable ou sa mise en liberté provisoire, après deux ans de détention.

Rassemblés devant le centre hospitalier régional de Yako, les manifestants ont marché jusqu'au haut commissariat en brandissant des pancartes ou on pouvait lire "juger ou libérer le général Gilbert Diendéré" ou "justice équitable pour le général Gilbert Diendéré" ou encore "libérer le super général Gilbert Diendéré".

Au haut commissariat, ont transmis leur message au avant répartir au point de départ pour un meeting.

Le porte parole des manifestants a expliqué cette manifestation par leur désir de voir "accélérer le dossier du putsch. Aujourd’hui au Passoré, nous nous sentons orphelins et nous voyons que c’est tous les Burkinabè qui se sentent orphelins car le climat sécuritaire est en train de se dégrader. Il est bon temps qu’on aille rapidement à  ce jugement afin de situer les responsabilités".

"Nous demandons de juger Gilbert Diendéré le plus rapidement possible et s’il n’y a pas de jugement, qu’on le libère", a-t-il insisté.

Selon lui, "c’est la meilleure solution pour apaiser les esprits de toute la nation burkinabè".

le porte parole des manifestants, Nomwendé Sankara a également réclamé le rappel de tous les chefs militaires nommés ambassadeurs ou attaché de défense dans les représentations diplomatiques du Burkina à  l'étranger.

Selon lui, le général Gilbert Diendéré a cité leur nom lors de son audience de mise en accusion devant le tribunal militaire, et ils doivent être entendus sur l'affaire du putsch manqué.

Les manifestants ont également exigé le retour de l'ancien premier ministre Yacouba Isaac Aida, exilé depuis la fin de la transition au Canada.

Boa, Ouagadougou

L'actualité burkinabé en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) 

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008