Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: SARA, le groupe SIFCA présent avec sa politique zéro déforestation
 

Côte d'Ivoire: SARA, le groupe SIFCA présent avec sa politique zéro déforestation

 
 
 
 8412 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 novembre 2017 - 20:20

© koaci.com- Mardi 21 Novembre  2017-Débuté le vendredi 17 novembre dernier, le Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA) est à  son cinquième jour ce mardi.


Plusieurs entreprises sont représentées à  ce salon international comme c’est le cas de la SIFCA qui a choisi de faire la promotion de la forêt à  cette édition avec sa politique zéro déforestation.


L’entreprise s’est attachée les services d’une organisation internationale à  but non lucrative, The Forest trust (TFT), qui accompagne les agroindustriels ainsi que les petits producteurs à  mettre en place une chaîne d’approvisionnement responsable en prenant en compte les impacts.


Gérôme Tokpa responsable de TFT a rappelé que l’agriculture a beaucoup d’impacts aujourd’hui sur le couvert forestier et le paysage.


Selon lui, à  travers cette politique zéro déforestation, la SIFCA veut minimiser les impacts de l’agriculture, qu’ils soient environnementaux (destruction de la forêt), sociaux.


Elle consiste à  stratifier la forêt en six classes comme l’a indiqué Gérôme Topka dans ses explications.


Il s’agit de la zone verte, de la jachère, de la jeune forêt en régénération, de la forêt à  basse densité, de la forêt en moyenne densité, et de la forêt à  haute densité.


 
«Après cette stratification nous conseil à  l’agroindustriel de mettre en valeur les zones qui peuvent produire beaucoup de carbone, » a-t-il précisé.


Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)


Depuis 2014, TFT accompagne le Groupe SIFCA, et s’est rendu par exemple à  Motobé dans une zone humide à  identifier afin de la préserver.


Au SARA s’est la forêt de 1960 de la Côte d’Ivoire qui a été reconstituée avec des espèces qui ont disparu et d’autres en voie de disparition.


C’est le tour de la Côte d’Ivoire qui est fait depuis le sud avec les palétuviers, jusqu’au nord avec les baobabs.


 
SIFCA veut attirer l’attention de tous ceux qui viennent au SARA à  l’importance de la forêt afin qu’ils fassent quelque chose pour qu’elle soit maintenue.


«Si chacun quitte le SARA et prend la décision de planter un arbre, on aura commencé à  faire la ceinture verte pour arrêter la déforestation et faire venir les pluies, » a ajouté M. Topka.


Enseignant chercheur à  l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, chercheur associé au centre national de floristique à  Abidjan, le Professeur Kouassi Edouard accompagne également la SIFCA en tant que consultant du Groupe dans le domaine biodiversité et tout ce qui touche, le domaine de la conservation de la biodiversité. 


Il a soutenu que la SIFCA a essayé de reconstituer la flore de la Côte d’Ivoire sur sa plate forme en partant du Sud jusqu’au nord avec les variétés d’espèces et leurs états.


Wassimagnon, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008