Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Leader religieux communautaires et femmes leader invités à  s'approprier la lutte contre les violences basées sur le genre
 

Côte d'Ivoire: Leader religieux communautaires et femmes leader invités à  s'approprier la lutte contre les violences basées sur le genre

 
 
 
 6275 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 décembre 2017 - 02:57


© koaci.com- Samedi 2 Décembre  2017-La Directrice exécutive de l’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka en visite en Côte d’Ivoire depuis le 27 novembre dans le cadre des activités des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes à  travers le monde était face à  la presse hier au siège de cette organisation à  Cocody.


Elle a cours de cette rencontre dressé le bilan à  mi-parcours de sa mission en Côte d’ivoire dont le but est d’engager le dialogue entre les jeunes hommes et les femmes en vue de réduire les formes de violence faites aux femmes.


Phumzile Mlambo-Ngcuka a rappelé les différentes rencontres qu’elle a eu durant ces quatre derniers jours en compagnie de la ministre ivoirienne de la Femme.


Selon elle sa tournée a débuté dans la capitale du Tchologo où elle s’est entretenue successivement avec les femmes et filles de l’institut de formation et d’éducation féminine de Ferké, puis les membres des coopératives féminines produisant du beurre de karité et des produits dérivés.


 
La Directrice exécutive d’ONU Femmes a également indiqué qu’elle a eu des rencontres avec des organisations de la société civile, des femmes leaders avant d’être reçu en audience par le Président de la république, Alassane Ouattara au palais présidentiel où elle a lancé officiellement la campagne HEFORSHE 2017 en côte d’ivoire en remettant le pins HeForShe au chef de l’Etat.


Elle a affirmé en présence de la presse que, seule l’autonomisation des femmes peut réduire de façon considérable les violences qu’elles subies.


«Plus les femmes sont économiquement autonomes, moins il y aura de violences, » a insisté la Directrice exécutive.


Elle souhaite enfin, une forte implication des jeunes femmes et hommes dans la lutte contre les violences basées sur le genre en Côte d’Ivoire et invite, les leaders religieux, communautaires et les femmes leaders à  s’approprier ce programme.


Pour rappelle le thème des activités des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes à  travers le monde est «Ne laissez personne de côté, mettre fin à  la violence à  l’égard des femmes et des filles».


 
Wassimagnon, Abidjan



Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Leader religieux communautaires et femmes leader invités à  s'approprier la lutte contre les violences basées sur le genre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Il est très rare de voir de bons chefs religieux dans nos communautés et aussi sur cette planète terre. Meme vase-de-nuit chez leurs fidèles . Nous devrons plutôt dire que nos religions sont simplement des écoles pour apprendre un peu de moralité et non suivre un certain soi-disant "Dieu".
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008