Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Incendies des marchés, les commerçants décident de porter plainte contre X auprès du Procureur de la république
 

Côte d'Ivoire: Incendies des marchés, les commerçants décident de porter plainte contre X auprès du Procureur de la république

 
 
 
 7410 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 27 décembre 2017 - 18:56

Incendie de marché à  Yamoussoukro


© koaci.com - Mercredi 27 Décembre 2017 - Face au phénomène récurrent d’incendies de marchés, la Fédération nationale des acteurs de commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI) décide de porter plainte contre x auprès du Procureur de la république pour incendies et destructions de biens appartenant à  autrui.


Son PCA, Soumahoro Farikou l’a signifié à  la presse à  l’occasion d’une rencontre au siège de la Fédération sis au Plateau.

Cette plainte sera déposée juste après les fêtes de fin d’année, comme précisé par le PCA qui n’a pas donné de date.

En portant plainte, la FENACCI espère que les enquêtes iront à  son terme et les responsabilités seront situées et les coupables, s’il y en a répondront de leurs acte devant la justice.

Le Conseil d’administration exhorte l’Etat à  favoriser en synergie avec les acteurs du secteur du commerce, la mise en place d’un dispositif de veille et d’alerte aux fins de prévenir les incendies de marchés.

Vu l’urgence, la FENACCI annonce qu’il organisera incessamment un séminaire sur le phénomène des incendies des marchés.

Cette rencontre réunira autour d’une même table toutes les parties impliquées dans la recherche de solutions idoines.

En attendant l’organisation de ce séminaire, le Conseil d’administration sollicite auprès du Premier ministre, une audience pour lui présenter son ébauche de solution, requérir son appui et son implication personnelle dans la lutte contre le phénomène récurrent des incendies de marchés.

Ce sont au total, 69 marchés qui ont été consumés par les flammes entre 1987 et 2017 selon les statistiques de la FENACCI.

Le PCA a déploré le fait qu’aucun commerçant n’a été dédommagé à  ce jour et souhaite l’instauration obligatoire d’une assurance des marchés.

Soumahoro Farikou a enfin dénoncé le fait que les commerçants ne sont pas associés dans la construction des marchés qui est une exclusivité des mairies alors que la FENACCI a reçu auprès de ses partenaires la somme de 200 milliards de FCFA pour la construction des marchés

« Les maires nous prennent comme leurs adversaires, » a soutenu le PCA.

Wassimagnon, Abidjan


Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008