Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Depuis Doha, Karim Wade regrette d'avoir été expulsé de son propre pays, le gouvernement avertit
 

Sénégal: Depuis Doha, Karim Wade regrette d'avoir été expulsé de son propre pays, le gouvernement avertit

 
 
 
 17081 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 14 janvier 2018 - 11:27

Karim Wade

©koaci.com-Dimanche 14 Janvier 2018- Karim Wade a regretté d’avoir été expulsé du Sénégal depuis le 24 juin 2016 et «empêché d’aller à  Touba» suite au rappel à  Dieu de son guide religieux. Le fils de l’ancien Président Abdoulaye Wade a fait cette déclaration en présentant ses condoléances à  la suite au décès du Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké .

Dans un communiqué rendu public et dont une copie est parvenue à  KOACI.COM, l’ancien ministre d’État, disciple de la famille de religieuse de Touba, a témoigné son respect au défunt Khalife.

« Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a été, tout au long de son khalifat, à  l’exemple du vénéré Serigne Touba, un guide exceptionnel sur le plan spirituel, un rassembleur dans la foi, un artisan infatigable de l’unité de toutes les confréries musulmanes», a d’emblée déclaré Karim Wade candidat déclaré du Pds à  la prochaine présidentielle.

Poursuivant, l’ancien ministre d’État dit regretter de ne pas pouvoir se rendre à  Touba en ces moments de deuil pour la communauté religieuse à  laquelle il appartient.

«Je regrette particulièrement d’avoir été empêché d’aller à  Touba et d’avoir été expulsé de mon propre pays pour prendre le chemin d’un exil forcé le 24 juin 2016. Après plus de trois ans de prison, ma première intention était d’aller directement à  Touba avec l’empressement et la déférence requise, pour témoigner toute ma gratitude à  mon défunt Khalife», a regretté Karim Wade qui jure que les relations qu’il entretenait avec le saint homme dépassaient de loin celui d’un simple guide et son disciple.

- La réplique du Gouvernement


Suite à  la déclaration de Karim Wade, le gouvernement du Sénégal a communiqué, à  son tour, pour dénoncer une «allégation rigoureusement fausse ».

« (…) C’est sur la base d’une lettre de l’Emir du Qatar, appuyant une requête de la famille Wade, que le Président de la République Macky Sall a accordé, pour des raisons humanitaires, une grà¢ce présidentielle à  Monsieur Karim Wade », lit-on sur un communiqué du gouvernement.

Poursuivant, le document ajoute que « Monsieur Karim Wade sait pertinemment qu’il doit faire face au Sénégal à  des sanctions financières auxquelles il ne saurait se soustraire en vertu de la décision de justice prononcée à  son encontre, le 23 mars 2015, par le tribunal ».

Aussi, le communiqué invite le peuple sénégalais se rassure car, dit-il, force restera à  la Loi.
« Tout dettier solvable s’exposant volontairement aux contraintes judiciaires appropriées en cas de refus de remboursement, conformément à  la Loi », conclut le document qui porte la signature du porte-parole du gouvernement.


SDN, Dakar


L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou

Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal: Depuis Doha, Karim Wade regrette d'avoir été expulsé de son propre pays, le gouvernement avertit
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Karim Wade et associés doivent savoir que quand on croit á un "DIEU", on ne doit pas détourner l'argent du peuple, voler, tricher, mentir, massacrer et tuer.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008