Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal-Gambie: Révélations sur la mort atroce d'une sénégalaise condamnée à  la peine capitale sous Jammeh
 

Sénégal-Gambie: Révélations sur la mort atroce d'une sénégalaise condamnée à  la peine capitale sous Jammeh

 
 
 
 21345 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 27 janvier 2018 - 11:14

Feue Tabara Samb

©koaci.com - Samedi 27 Janvier 2018 - L’affaire remonte d’il y a quelques années mais les dernières révélations faites sur là -dessus font froid dans le dos. Condamnée à  mort en 2012 pour le meurtre de son époux, Ibrahima Niang , la Sénégalaise Tabara Samb a été tuée par un peloton d’exécution. Seulement, la version des autorités gambiennes n’a rien à  voir avec ce qui ce qui s’est vraiment passé, apprend KOACI.COM.

L’histoire est celle de la Sénégalaise Tabara Samb qui avait été condamnée à  mort en Gambie pour avoir tué son mari.

À l’époque, les autorités sénégalaises avaient entrepris des négociations avec le régime de Yahya Jammeh en place au moment des faits. Mais le régime de Yahya Jammeh s’était voulu inflexible sur affaire malgré les nombreuses sollicitations du président Macky Sall .

C’est ainsi que Tabara Samb et huit autres personnes, que des hommes, avaient été exécutées (fusillées) conformément à  la loi gambienne. C’était le dimanche 26 aout 2012.

Mais ceci est la version officielle servie par le gouvernement d’alors sauf que d’autres révélations viennent dépoussiérer le dossier. En effet, le sergent Amadou Badjie et Lamin Sambou sont passés aux aveux.

Six ans plus tard, ils racontent avoir étouffé jusqu’à  ce que mort s’en suive : Tabara Samb ainsi que d’autres personnes ont été étouffées avec des sacs en plastique, le reste avec une corde attachée au cou.

Tout se serait passé dans la nuit du jeudi 23 août au vendredi 24 août 2012. Le corps de la Sénégalaise a été jeté dans un puits du village de Foni.

Ces aveux sont ceux du sergent Amadou Badjie et Lamin Sambou , deux des tueurs présumés, qui seraient passés à  table lors de leur audition dans le cadre des enquêtes sur les crimes présumés commis sous Yaya Jammeh .

Leurs dépositions, avec force détails, ont été reprises par Libération dans son édition de ce samedi.

SDN, Dakar
Suivez l'évolution de l'actualité sénégalaise en temps réel avec notre application mobile Androïd (cliquez et installez-la sur votre mobile) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre i phone ou i pad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008