Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Au moins 05 morts et 05 blessés dans une attaque attribuée à  Boko Haram
 

Cameroun: Au moins 05 morts et 05 blessés dans une attaque attribuée à  Boko Haram

 
 
 
 7152 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 février 2018 - 08:47

© koaci.com-Mercredi 21 février 2018- Au moins 05 personnes ont été sauvagement tuées dans la nuit de mardi à  mercredi.

L’attaque, attribuée à  Boko Haram a eu lieu dans la petite localité d’Assigachia, département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-nord.

« Dans la nuit de mardi à  mercredi, aux alentours de 21 heures (20 H GMT Ndlr), plusieurs membres de Boko Haram armés, ont attaqué la localité d’Assigachia. Ils ont tiré sur les populations », rapporte notre source, Mahamat Abba, 48 ans, membre de la communauté qui indique que les assaillants ont incendié des maisons.

« Cinq personnes ont été tuées dans l’attaque. 5 autres blessées », ajoute notre source, qui précise que du bétail appartenant aux villageois et des réserves ont également été emportées.

L'info avec des notifications en temps réel c'est avec l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

« Terrorisées, de nombreuses personnes ont fui le village pour se réfugier dans les campagnes voisines et montagnes environnantes», précise par ailleurs au téléphone, notre source communautaire.

L’information est confirmée par la préfecture du Mayo-Tsanaga.

Le département subit en effet, de nombreuses incursions de la secte islamiste nigériane, annoncée militairement affaiblie.

Lire aussi : http://koaci.com/cameroun-mayo-moskota-militaires-blesses-dans-lexplosion-dune-mine-artisanale-117226.html
Au début du mois, 7 militaires camerounais ont été blessés dans l’explosion d’une mine artisanale.

L’explosion s’est produite au moment du passage d’un véhicule militaire, à  Zamga, une localité du Mayo-Moskota, dans le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-nord.

Toujours dans le Mayo-Tsanaga, 6 personnes ont été tuées à  la mi-février dans une autre attaque attribuée à  Boko Haram.

Lire également : http://koaci.com/cameroun-mayo-tsanaga-morts-dans-incursion-attribuee-boko-haram-117113.html

Militairement affaibli, Boko Haram qui n’ose plus affronter en face l’armée, semble ne plus avoir une prédilection pour les attentats suicides.

La secte procède désormais par des attaques surprises, pour semer la mort et la désolation au sein des populations.

A. O, Yaoundé

-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au +237 691 15 42 77-
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008