Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : L'arrêt de travail prévu du 12, 13, 14 mars prochain dans les universités et grandes écoles publiques remis en cause
 

Côte d'Ivoire : L'arrêt de travail prévu du 12, 13, 14 mars prochain dans les universités et grandes écoles publiques remis en cause

 
 
 
 11946 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 mars 2018 - 16:58

©Koaci.com- Lundi 05 mars 2018 - Dr Meité Ben Soualio, secrétaire National aux Relations Extérieures du BEN-CNEC a répondu dans la foulée de l’annonce d’un arrêt de travail à  compter du 12, 13, 14 mars prochain dans les universités et grandes écoles publiques, dans un communiqué signé par le secrétaire général de la Coordination nationale des Enseignants-Chercheurs et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC), N’guessan Kouamé.


L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)


 « La CNEC n’a encore lancé aucun mot d’ordre de protestation pour les 12, 13, 14 Mars 2018. Comme tu le sais, les décisions d’une telle ampleur ne sont prises qu’en Assemblée générale. Et cette Assemblée générale ne se tient qu’après une réunion du Bureau Exécutif National (BEN) de la CNEC. Donc ce n’est pas par sms que les décisions de la CNEC sont prises », a-t-il tenu à  clarifier.

Initialement prévue pour dénoncer l’agression « physique et verbale » du Dr Nangah Krogba Yves, un de ses syndiqués, courant janvier à  Korhogo par deux agents de l’administration de l’Université de cette ville du nord ivoirien, « contre la mauvaise gouvernance » et « des “dirigeants parachutés à  la tête de’’ ces universités et grandes écoles publiques avec “des opaques contrats de performance », l’arrêt de travail annoncé ne fait donc pas l’unanimité et pourrait ne pas se tenir comme initialement annoncé.

Les heures à  venir devraient nous situer sur l’évolution de la cacophonie qui est en train de s’installer dans le milieu de l’enseignement supérieur.

Casimir Boh, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008