Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Répression de la manifestation de l'opposition, des leaders dont le coordonnateur du Pds arrêtés
 

Sénégal: Répression de la manifestation de l'opposition, des leaders dont le coordonnateur du Pds arrêtés

 
 
 
 8671 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 mars 2018 - 13:22

La députée Marie Sow Ndiaye, membre du Pds, vendredi à  Dakar (Ph KOACI)

©koaci.com-Vendredi 09 mars 2018-Décidé à  tenir un rassemblement devant le siège du ministère de l’intérieur, l’opposition sénégalaise a été réprimée et certains leaders ont été arrêtés, comme constaté sur place par KOACI.COM.

L'opposition, particulièrement les membres du Parti démocratique sénégalais (Pds), a tenu à  joindre l'acte à  la parole ce vendredi en manifestant devant le ministère de l'Intérieur ce vendredi.

Mais à  peine qu'ils se sont rassemblés au rond-point du célèbre marché Sandaga situé à  quelque pas de la place Washington siège du ministère de l’intérieur, ils seront vite dispersés à  coups de grenades Lacrymogène.

En effet la Police qui veillait aux grains depuis les premières heures de la journée, ne les laissera pas dérouler leur plan. C'était le sauve-qui-peut.

C’est dans cette ambiance que le coordonnateur et secrétaire général du Pds Oumar Sarr , le leader de l’Aj/Pads Mamadou Diop Decroix et le responsable des jeunes du Pds Toussaint Manga ont été interpellés par les forces de l'ordre.

D’autres responsables à  l’image de Me Madické Niang du Pds ont dû se réfugier à  l'intérieur des bà¢timents au alentour de la place Washington pour fuir les grenades lacrymogènes.
Il faut dire que l'État avait pris cette affaire très au sérieux. Il a ainsi sorti la grosse artillerie pour faire face cette manifestation interdite par le préfet.

Ainsi de gros moyens sont déployés, dès les premières heures de la journée, du marché Sandaga au ministère de l'intérieur en passant par la Place de l'Indépendance, le boulevard de la République… et la circulation est filtrée.

Pour mémoire, au Sénégal il existe un arrêté dit « arrêté Ousmane Ngom» du nom de l’ancien ministre de l’intérieur sous le régime de Me Abdoulaye Wade qui interdit la tenue de manifestation en centre-ville.

Les organisations membres de l’Initiative pour des Elections Démocratiques (IED, opposition) avait décidé de tenir un rassemblement pacifique à  la Place Washington devant le Ministère de l’intérieur pour exiger des élections libres et transparentes et le départ du ministre de l’intérieur qui est membre du parti au pouvoir.

SDN, Dakar

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008