Maroc Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Maroc: Accusé par un joueur de monnayer les places en échange de cadeaux, Hervé Renard réagit
 

Maroc: Accusé par un joueur de monnayer les places en échange de cadeaux, Hervé Renard réagit

 
 
 
 21149 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 20 mars 2018 - 15:21

Renard

© koaci.com – Mardi 20 Mars 2018 - Grave accusation contre l’ancien sélectionneur des éléphants de la part du joueur Marocain d’Al Rayyan.

Mohcine Metouali dont-il s’agit et comme rapporté par la presse chérifienne, accuse Hervé Renard de monnayer les places en sélection en échange de cadeaux.

« « Un joueur ne peut être convoqué en sélection nationale que si son agent est ami avec Hervé Renard ou si ce dernier est soudoyé par des cadeaux », aurait lancé l’ancien joueur du Raja Casablanca auprès du journal qatari El Watan.

La réaction ne s’est pas fait attendre du côté du champion d’Afrique qui via un communiqué dément cette accusation et compte traduire l’auteur de cette déclaration devant les tribunaux.

« Cela fait 10 ans maintenant que je suis en Afrique et aucun joueur ne peut affirmer avoir été sélectionné sans que cela ne tienne de ma seule responsabilité sportive. La corruption ne fait pas partie de mon vocabulaire ni de mes pratiques. Mon intégrité me suivra jusqu’à  la fin de ma carrière, quelles qu’en soient les conséquences », souligne le technicien, avant de poursuivre.

« Parfois certains joueurs, ou leur entourage, s’expriment sous le coup de l’émotion, de la frustration, voire même du dépit. Mais là , si Mohcine Metouali a bien tenu les propos relatés par le magazine Qatari ’AL WATAN’ et repris par les médias marocains, ils sont non seulement outranciers mais aussi diffamatoires. Par ailleurs, il ne s’attaque pas uniquement à  ma probité, mais insinue également que tous les joueurs que j’ai sélectionnés sont des corrupteurs. Ceux-ci apprécieront, n’en doutons pas… L’orgueil ne peut tout excuser et mon nom ne peut être sali de la sorte sans réaction de ma part. Aussi, je me réserve le droit, après avis auprès de mes conseils, de poursuivre l’auteur de ces déclarations en justice », a prévenu Renard.

Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008