Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Daoukro, bastonné à  mort par les parents d'une fille dont il aurait abusé sexuellement d'une fillette, le défunt inhumé jeudi
 

Côte d'Ivoire: Daoukro, bastonné à  mort par les parents d'une fille dont il aurait abusé sexuellement d'une fillette, le défunt inhumé jeudi

 
 
 
 26919 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 mars 2018 - 12:38

Kouassi Konan Richard

©Koaci.com- Mercredi 21 mars 2018 - La famille de Kouassi Konan Richard à¢gé de 43 ans mort dans l’affaire d’assassinat lié au viol d’une jeune fille de 13 ans à  Daoukro, a donné quelques précisions.

Pour la compagne du défunt, le père de ses quatre enfants a été « passé à  tabac par le couple Koua en furie de 17 heures à  18 heures à  leur domicile » et est décédé à  22h suite à  ses blessures, à  l’hôpital général de Daoukro, le samedi dernier.

Dans une version plus détaillée de l’employeur de Kouassi Konan Richard, à  travers sa déposition avait dit que son employé reconnaissait le délit qui lui est reproché et croyait les représailles des parents de la mineure.

Toutefois, le cœur encore meurtri, l’ensemble de sa famille exige que justice soit rendue dans cette affaire.

Notons que le couple Koua qui s’est rendu justice emporté par la colère après le viol de leur fille a été déféré à  la prison civile de Bongouanou.

Le défunt inhumé jeudi

Décédé dimanche dernier, suite à  sa bastonnade par la famille Koua parce qu'il aurait abusé sexuellement de leur fille, l'inhumation de Kouassi Richard aura lieu ce jeudi.

Agé de 43 ans, il était l'un des trois premiers enfants de sa mère ayant trouvé de façon tragique la mort (fêwa).

En pareille circonstance et selon la tradition akan, son enterrement devrait intervenir immédiatement, de peur de jeter la malédiction sur la famille.

Elle a donc choisi de le mettre en terre ce jeudi pour éviter de conserver davantage son corps

Nous apprenions par ailleurs ce jour que les populations mécontentes de l'acte de la famille Koua voudraient en découdre avec elle.

Parce qu'elles ont appris que le défunt  a été torturé avant de trouver la mort à  la suite de son évacuation à  l'hôpital général de Daoukro.

Des images circuleraient en ce moment dans la ville de Daoukro et décrivent les atrocités subies par le défunt, parce qu'il a commis le crime d'abuser sexuellement de la fillette de 13 ans des Koua.

Pour que la lumière soit faite sur ce crime « crapuleux », l'employeur de Kouassi Richard a porté plainte contre M. Koua et son épouse pour « enlèvement, séquestration, et meurtre. »

Joignant la rédaction de KOACI.COM, l'employeur compatissant à  la douleur de la famille de son employé décide de l'accompagner dans les obsèques.

Par ailleurs, après le décès de Kouassi, M. Koua a été interpelé par la police et serait en ce moment mis en sureté au commissariat de Bongouanou.

Nous apprenions enfin que ses parents négocieraient pour sa libération dans de brefs délais.

Casimir Boh et Wassimagnon, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Daoukro, bastonné à  mort par les parents d'une fille dont il aurait abusé sexuellement d'une fillette, le défunt inhumé jeudi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Packetmoney
si j'étais M. Koua j 'allais égorgé le violeur pour faire sacrifice en meme temps. bravo à  la faille koua. l honneur de la famille a été lavé. les parents qui se plaignent devraient apprendre à  leur fils à  maitriser ses ardeurs. Car le viol d'un enfant est un crime extrement grave. le prix du péché est la mort
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Nul n'a le droit de se rendre justice. Autrement nous serions comme dans une jungle où le plus fort règnera sur les faibles.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
MAMADEGA
Comment çà  Daoukro ? Ce n'est pas à  " ABOBO fief des microbes'' ? Impossible. Il y a forcement erreur En plus c'est un Kouassi Konan Richard, un vrai et bon Dioula violeur En bons vrais Dioula sanguinaires, les Koua ont encore frappé Tuer un innocent violeur. Catastrophe, justice des vainqueurs C'est Dioulà  sont dangereux. Il faut les exterminer tous je vous dis En plus ce sont des Dioula de '' Bongouanou.'', les pires. Comme par hasard : - point de TRUC dernier, - point de INFECTluia - point de ODIEUXluia - point de LAIDluia - point de ODIEUXluia - point de NUISIBLEAlleluia Certains n'ont pas encore retrouvé leurs claviers La haine, rend aveugle. La preuve
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
MAMADEGA
@manokasso, tu as dormi où hier ? Il faut prendre l'habitude d'y aller, çà  te réussit vachement bien. Merci pour ta leçon de choses à  Packet DE RIEN. Packet DE RIEN écrire '' si j'étais M. Koua j 'allais égorgé le violeur'' est aussi grave que ce que tu dénonces. '' le viol d'un enfant est un crime extrement grave'' comme tes propos. Je te signale en plus que ''égorger'' est réservé exclusivement aux sanguinaires Dioula. Entrer dans une telle affaire ne te ressemble donc pas. Essayes de garder ton sang froid. On se croirait aux temps de l'inquisition quand tu dis '' le prix du péché est la mort''. Que Dieu nous en préserve.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008