Tanzanie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tanzanie: Le chef de l'opposition Freeman Mbowe inculpé d'appel à  la haine
 

Tanzanie: Le chef de l'opposition Freeman Mbowe inculpé d'appel à  la haine

 
 
 
 6502 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 mars 2018 - 18:11

Freeman Mbowe

© Koaci.com - Mardi 27 Mars 2018 – Le chef de l’ opposition tanzanienne Freeman Mbowe a été arrêté ce matin puis inculpé d'"appel à  la haine" et "incitation à  la rébellion", avec cinq autres membres de son parti, apprend -on de source judiciaire.

Le leader de l'opposition tanzanienne et président du parti Chadema, Freeman Mbowe, a été arrêté ce mardi à  Dar es-Salaam pour une manifestation interdite au cours de laquelle une étudiante de 22 ans avaient été touchée par une balle perdue de la police.

Selon une source judiciaire, huit chefs d’accusation ont été retenus contre lui.

Il a été également inculpé d’ appel à  la haine et "incitation à  la rébellion » pour un discours prononcé lors de la manifestation et dans lequel il avait prédit la chute imminente du président John Magufuli.

Cinq membres de son parti ont été inculpés pour cette manifestation illégale.

En Février dernier , la police a reconnu avoir tiré en l’air lorsque des opposants ont bloqué les bus de transport rapide et commencé à  jeter des pierres lors d'un rassemblement de l' opposition.

Le Président John Magufuli « choqué » par la mort d’une étudiante touchée par une balle perdue avait demandé l’ouverture d’une enquête.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008