Burundi Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burundi: Libération des 21 joueurs de tennis de table accusés d'atteinte à  la sécurité de l'Etat
 

Burundi: Libération des 21 joueurs de tennis de table accusés d'atteinte à  la sécurité de l'Etat

 
 
 
 6726 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 avril 2018 - 18:47

Gilbert Nyawakira

© Koaci.com- Mercredi 11 Avril 2018 – 21 personnes dont un officier de l'armée, deux officiers de police, un retraité de l'armée et des civils, accusées atteinte à  la sécurité du Burundi, ont été libérées mardi, a annoncé la police.

Les 21 personnes avaient été arrêtées lundi à  Bujumbura alors qu 'ils jouaient au tennis de table et emmenées dans les locaux des services secrets burundais (SNR) pour y être interrogées.

Des proches du groupe ont assuré qu’ils appartenaient à  un "club de tennis de table" autorisé par la mairie de Bujumbura et qu ils se retrouvaient plusieurs fois par semaine pour s’ entraîner en vue d’une compétition régionale qui doit avoir lieu prochainement.

Lundi , des habitants avaient alerté les forces de sécurité en affirmant que ces personnes "auraient des visées pour perturber la sécurité » avait rapporté le porte-parole de la police burundaise, sur la radio nationale.

Parmi eux , figurait le président de la Confédération des syndicats libres du Burundi (CSB), Gilbert Nyawakira, "

Leur arrestation intervient à  un mois du référendum très controversé qui devait permettre au Président Nkurunziza de prolonger son règne jusqu ‘ en 2034.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008