Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Bouaké, Emploi Jeunes, démarrage du projet de renforcement des capacités de 600 adolescents et jeunes
 

Côte d'Ivoire: Bouaké, Emploi Jeunes, démarrage du projet de renforcement des capacités de 600 adolescents et jeunes

 
 
 
 5534 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 avril 2018 - 18:02

©Koaci.com- Mercredi 11 avril 2018 – Quatre-vingt (90) jeunes ont entamé le projet de renforcement des capacités des adolescents et jeunes sur différentes thématiques visant la réinsertion sociale, civique et communautaire.

La première vague composée de 90 jeunes et adolescents de 10 à  24 ans non scolarisés ou déscolarisés de Bouaké prennent part, depuis ce mercredi 11 avril 2018, à  l'auberge de la direction régionale du ministère de la promotion de la jeunesse, de l'emploi des jeunes et du service civique de Bouaké, au projet intitulé « projet de renforcement des capacités des adolescents et jeunes sur différentes thématiques visant la réinsertion sociale, civique et communautaire ».

Initié par le ministère de la promotion de la jeunesse, de l'emploi des jeunes et du service civique ( MPJEJSC) du ministre Sidi Tiémoko Touré et par l'UNICEF, ce projet vise aux dires de la directrice régionale du MPJEJSC de Gbêkê, Bamba Fatoumata, à  "contribuer, à  assurer le renforcement des capacités de prise en charge, des jeunes et Adolescents les plus vulnérables dans les régions du Nord, de l'ouest et Abidjan sur les compétences de vie afin de réduire le risque de passage d'adolescents et jeunes vulnérables vers la délinquance, la criminalité ou le risque de recrutement des jeunes par des groupes et organismes qui se prêtent à  des actes violents par la mise en place de programmes ciblés de resocialisation et des mesures d'accompagnement communautaires", a longuement expliqué la représentante de Sidi Touré, Fatoumata Bamba.

Notons que ce sont quatre thématiques assurées par des spécialistes de domaines, qui seront abordées au cours des quatre journées de formation par groupe. Il s’agit de l’éducation à  la santé ; éducation à  la paix ; éducation civique et l'éducation à  l'environnement.

Ainsi, dans chaque groupe de 30 jeunes, ce sont 14 filles et 16 garçons qui sont pris en compte dans ce programme. Pour la région de Gbêkê, ce sont 600 jeunes qui devront être formés au cours de l'exécution du projet.

Casimir Boh, Abidjan et une source sur place

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008