Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Désirée Douati annonce une marche sur toutes les prisons où sont incarcérés des «détenus d'opinion»
 

Côte d'Ivoire: Désirée Douati annonce une marche sur toutes les prisons où sont incarcérés des «détenus d'opinion»

 
 
 
 27332 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 avril 2018 - 16:07

Désirée Douati jeudi à  Abidjan (ph KOACI)


© koaci.com –  Jeudi 12 avril 2018 – La Présidente de l’Association des femmes et familles des détenus d'opinion, (AFFDO-CI), a fait le point des personnes détenues dans les prisons depuis la fin de la crise post-électorale, ce jour au cours d’une rencontre avec la presse.


Désirée Douati a affirmé que plusieurs pressions nationales et internationales ont fait passer le nombre des détenus d'opinion, de 800 en 2013 à  environ 300 aujourd'hui.

Selon elle, ces chiffres ne prennent pas en compte les personnes détenues dans des lieux inconnus.

«MACA : 228 personnes, Ecole de Gendarmerie: 03 personnes, MAMA: 34 personnes, Dimbokro: 15 personnes, Camp Penal de Bouaké : 07 personnes, Bouna : 01 personne, Boundiali : 03 personnes, Man: 01 personne, Abengourou: 07 personnes, Korhogo: 01 personne, Katiola: 01 personne, » a précisé mademoiselle Douati

Elle a expliqué que les 4 personnes accusées de troubles à  l’ordre publique, lors de la dernière marche d’EDS font partie des détenues de la MACA.

Désirée Douati soutient que les méthodes utilisées à  l'encontre des détenus d'opinion sont attentatoires, non seulement au droit des prisonniers, mais à  leurs vies même.

«Aussi avons-nous déjà  enregistré 7 décès sans oublier que tous les détenus sont malades, » s’est-elle justifiée.

«Concernant le droit des prisonniers, outre le fait qu’il manque de soins, c’est la pression et la forme de torture insidieuse qui leur sont infligées qu’il y a lieu de déplorer, » a poursuivi Douati.

Elle dénonce le fait que les juges d’instruction chargés des dossiers de ces détenus siègent à  Abidjan et les autorités s’offrent le droit de les transférer dans des prisons de l’intérieur.

La Présidente de l’AFFDO-CI se demande comment l’information judiciaire concernant ces personnes va-t-elle se poursuivre?

«Pire, des personnes ayant purgé leur peine d'emprisonnement sont maintenues en détention aux motifs que de nouvelles charges pèseraient soudainement sur elles, » a déploré Douati.

Affirmant que les conditions de détention de ces personnes sont rendues intenables pour des humains, elle a pris le cas de Douyou Nicaise alias Samba David qui est encore détenu pour des raisons non justifiées.
«Est-ce la mort de nos parents que l’on souhaite !? Pour empirer les souffrances de Samba David dont la situation est l’illustration la plus démonstrative de ce qui se passe dans les prisons, le détenu, comme vous le savez tous, Mesdames et Messieurs, a été nuitamment enlevé de sa cellule de la Maca, puis transféré manu militari à  la prison civile de Korhogo. Durant tout le trajet il lui a été interdit de boire de l’eau. Une torture de plus ! Une torture de plus ! Cette méthode de transfèrement des prisonniers loin de leurs juridictions d’attache, n’est d’ailleurs pas nouvelle, » a-t-elle déploré.

«Le cas de Douyou Nicaise n’est plus un cas isolé. Le régime a repris le transfèrement tous azimuts des détenus politiques d’une prison à  l’autre, sans même en avertir leurs conseils qui se retrouvent chaque fois devant le fait accompli. Tous ses agissements portant atteinte aux droits de la défense, » a signifié la Présidente, dénonçant au passage, le non respect des délais prescris par la loi dans le cadre des gardes à  vues et de la détention préventive.

C'est pour y remédier que l’Affdo-Ci, qui est une organisation pour le respect de la dignité humaine sensibilise le gouvernement et dénonce les manquements comme l’a mentionné Désirée Douati dans son exposé liminaire.

Dans sa logique, l’AFFDO-CI a organisé une série de manifestation dont celles de rue entre 2013 et 2015 et a participé à  la mobilisation générale pour les droits démocratiques.

Elle poursuit ses efforts diplomatiques pour qu'une loi d’amnistie ou toutes autres mesures soient prises dans les plus brefs délais en vue d’obtenir la libération incertaine de leurs parents.

Pour la Présidente, au cas où tous ces moyens de revendications démocratiques laissaient encore les gouvernants indifférents aux souffrances des familles, l’AFFDO-CI communiquera ultérieurement.

La fille de Douati annonce une marche sur toutes les prisons dans lesquelles sont détenus les leurs parents afin de les libérer et ce, à  tous les prix !

Mais elle sait que ce dernier acte de désespoir sera réprimé, les femmes seront arrêtées, emprisonnées, bastonnées, violentées, blessées et même tuées certainement.

«Il y survivra toujours un parent ou une famille de détenu d’opinion pour ouvrir ces prisons, à  l’instar des femmes qui ont libéré les hommes de la prison de Grand-Bassam pendant la lutte anti coloniale, » a conclu la Présidente.

Wassimagnon, Abidjan 


Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 6 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 6 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 6 mois
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Désirée Douati annonce une marche sur toutes les prisons où sont incarcérés des «détenus d'opinion»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
AlyTuo
La cote d'Ivoire est malade. On a des centaines de prisonniers , des exiles et aussi des refugies... il faut avoir un cailloux a la place du coeur pour rester insensible au discour de mlle Desiree Douati.. Courage ma soeur !!!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tiesso
Courage ma soeur mais il ne faut pas que des effets d'annonce pour se faire connaître deh. Tu dois être devant la marche avec toute ta famille. Faite vite avant qu'ils meurt de leurs maladies ooooooh. Vaut mieux plus tard que jamais sinon que tu es trop en retard.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
plumebleu
Tuessot, montre moi une marche des moutons rdr pendant que vous étiez dans l'opposition ou sciatique et l'alcoolique de daoukro étaient devant avec leurs familles.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tiesso
Plumebleu je suppose que elle s'appelle pas Simone Gbagbo ou Nady Bamba encore moins koudou Jeannette.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
M2K
Au moins vous parlez de libérer vos blakôrôs fouteurs de merdes,sinon quand à  nos parents ,qui ont marché pour demander un nouveau scrutin en 2000,sont aux cimétières. Melle Douati,j'espère que vous tiendrez parole de marcher devant toutes les prisons.Mais j'en doute car avec vous c'est toujours des paroles en l'air
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sankara premier
M2K Dis moi où sont les victimes de la rébellion et ceux de 2011 dont ceux de Nahibly?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sankara premier
Les imbéciles de RDR ne savent pas ce que c'est qu'un recours légal.Ce qui est marrant dans ça c'est que ce sont des sanguinaires et des égorgeurs et ils s’égosillent toujours quand des citoyens veulent juste faire des sit in. Les GOR au moins ne prennent pas des RPG et des idiots pour aller pilonner les prisons et libérer les criminels de droit commun.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
zyeux clairh
toi petite djouffra, il n'ya pas de prisonniers pollitiques , ni d'opinion dans le pays. tu as la nostalgie du temps de gbagbocon. ta sale gueule n'a pas honte ? a votre temps vous tuez, maintenant, tu parles de prison...batard la.sale p******te.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
M2K
Sankara 1er,tu devrais pas utiliser le nom de cet illustre personnalité,c'est comme si hitler prenait comme pseudo martin luther king.Vous,adepte de l'article 125,escadron de la mort... Vous êtes des là¢ches quand il s'agit de tuer des gens sans armes vous êtes garçons.De simples sergents,caporaux ont mater vos fds et autres soulards
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
M2K
Parait que bété aime palabre,certainement contre les faibles,mais Dioula dit pas non à  palabre aussi.Donc allons seulement
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008