Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: «Violation de la constitution» par Sall, l'ex Premier-ministre Idrissa Seck va attaquer l'État devant la Cour de justice de la Cedeao
 

Sénégal: «Violation de la constitution» par Sall, l'ex Premier-ministre Idrissa Seck va attaquer l'État devant la Cour de justice de la Cedeao

 
 
 
 6552 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 22 avril 2018 - 12:16

Idrissa Seck en conférence de presse, vendredi à  Dakar

©koaci.com-Dimanche 22 Avril 2018-Au Sénégal, l'adoption du parrainage par l'Assemblée nationale a pas pour autant fait fléchir l’opposition qui reste pas convaincre. L’ancien Premier ministre Idrissa Seck a annoncé, vendredi, une plainte contre l’État du Sénégal pour violation de la constitution, comme relevé sur place par KOACI.COM.

Le leader de Rewmi qui a qualifié la justice sénégalais comme étant au ordre de l’exécutif, a décidé de saisir la CEDEAO pour attaquer le projet de loi entériné par les députés ce jeudi 19 avril.

Mais s’il en est ainsi, c’est parce que pour le leader du parti Rewmi (Le Pays) croit savoir que la constitution du Sénégal a été violée par ce projet de loi. En effet selon Idrisa Seck , l'article L57 introduit dans la modification de la constitution est discriminatoire.

Pour lui, l'article en question dispose que tout sénégalais électeur peut faire acte de candidature et être élu, sous réserve des conditions d'à¢ge et des cas d'incapacité ou d'inéligibilité prévus par la loi.

"Les pouvoirs législatifs et judiciaires ne sont pas dignes de confiance. Ils ont courbé l'échine devant Macky Sall . Il n'y a plus de République au Sénégal", se convainc Idrissa Seck qui espère qu'en saisissant la CEDEAO , il obtiendra gain de cause.

Poursuivant son raisonnement, Idrissa Seck qui fonde son espoir sur la décision rendue par l'institution sous régionale en faveur de requérants burkinabé dit aussi compter sur le soutien de l’opposition sénégalaise.

Il a ainsi invité tous les leaders de l'opposition à  faire bloc pour tourner en dérision Macky Sall et son régime devant la CEDEAO .

Sidy Djimby Ndao, Dakar

KOACI.COM est à  Dakar ! Vous avez une info? Appelez la rédaction sénégalaise de koaci.com au + 221773243692– ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008