Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Affrontement entre Burkinabé et Toura pour une forêt sacrée à  Biankouma, l'armée déployée
 

Côte d'Ivoire: Affrontement entre Burkinabé et Toura pour une forêt sacrée à  Biankouma, l'armée déployée

 
 
 
 33354 Vues
 
  15 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 mai 2018 - 05:46

©Koaci.com- Lundi 14 mai 2018 - La petite localité de Gandié située dans le département de Biankouma était en ébullition vendredi et samedi comme rapporté par une correspondance régionale.

Selon elle, tout est parti du refus de ressortissants burkinabés de libérer des parcelles de terre qu’ils ont occupées de façon illégale dans la forêt sacrée de Gambié, comme exigés par des autochtones, les Touras.

L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Des échauffourées qui ont abouti à  une bagarre, un mort a été enregistré dans le camp burkinabé.

En représailles, ceux-ci ont organisé la riposte en incendiant des maisons à  Gandié, obligeant les autochtones à  fuir se réfugier dans les localités et forêts voisines.

Informées, l’armée et la gendarmerie ont été déployées pour empêcher de nouveaux affrontements entre communautés.

Jusque tard dans la soirée de dimanche, le calme était revenu, a-t-on appris.

Casimir Boh, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
 
 
 
  15 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Affrontement entre Burkinabé et Toura pour une forêt sacrée à  Biankouma, l'armée déployée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Sankara premier
Il n'y a qu'en CI qu'on peut voir des allogènes s'en prendre aux autochtones. Dans tous les conflits fonciers ce sont toujours les Burkinabés qui sont opposés aux autres, après on viendra dire qu'Ivoiriens n'aiment pas les étrangers. Des gens qu'on accueille et qui font palabre partout avec tout le monde. Imaginez donc si c'est nous qui étions chez eux.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
OULAI DE BEOUE zea
Prénom garde car le plus difficile se dessine, comment ce débarrassé des burkinabé sur nos terre avec leurs nombre qui environ 65%. La réalité est qu'il faut ce rendre a l'intérieur du pays,on trouve plus d'ivoiriens dans certains village, dans les ville ils sont maîtres,les campement les champ on parle pas, si un peuple en côté d'Ivoire devaient leur tenir tête c'est les baoulé courage au baoulé que je croise en plein forêt avec leur famille.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Morceau choisi " En représailles, ceux-ci "parlant des BF" ont organisé la riposte en incendiant des maisons à  Gandié, obligeant les autochtones à  fuir se réfugier dans les localités et forêts voisines" Juste pour savoir quelqu'un pourrait-il me dire s'il a une fois eu écho d'un affrontement entre Ivoiriens et Burkinabés au Burkina? Pourquoi nos dirigeants successifs sont-ils autant incompétents au point de laisser nos forêts sacrées être envahies "même celles déclarées patrimoine de l'UNESCO". Depuis un moment, on signale le même risque d'affrontement dans la zone de l'agneby aucune réaction. Nos mines artisanales sont aux mains des mêmes avec des complicités administratives. Nous avons des gouvernements sans autorité. La Guinée a de la forêt également comme la Côte d'Ivoire. Avez-vous une fois eu écho d'affrontement entre Burkinabés et Guinéens? La Côte d'Ivoire est devenue un pays où tout peut se faire. J'ai pitié pour nos petits-enfants qui risquent d'être étrangers chez eux. Je suis rentré de Bouaké hier et le niveau d'insécurité y est indescriptible. On dit merci à  qui?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
Merci Oulai. Et pourtant certains ici passent leur temps à  vilipender les Baoulés alors que même en 2010 ce sont les peuples guérés et autres qui ont payé le lourd tribu parce que partisans de Gbagbo. Les bétés sont restés dans leur coin. Qui sont ceux qui préfèrent vivre en ville et qui ont vendu toutes leurs forêts? En tout cas je note que nos parents à  Bouaké commencent à  prendre des dispositions pour l'avenir.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Si en France et partout en Europe autorités se battent pour que le taux d'étrangers ne dépassent pas les 10% de la population totale d'un pays, d'une région ou d'un village, c'est qu'elles savent qu'au delà  de ce seuil, le choc des cultures devient une source permanente des conflits entre étrangers et locaux. Pourtant, avec officiellement 25
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Crespo
Le silence coupable des autorités tant ivoiriennes que voltaique me sidère devant cette propension qu'ont des populations burkinabè à  organiser des représailles contre des autochtones alors même que elles exercent dans illégalité. Le jour où les ivoiriens vont vouloir se faire respecter. On reviendra avec les clichés de xénophobes pour nous vilipender. Walt And see
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Si en France et partout en Europe autorités se battent pour que le taux d'étrangers ne dépassent pas les 10% de la population totale d'un pays, d'une région ou d'un village, c'est qu'elles savent qu'au delà  de ce seuil, le choc des cultures devient une source permanente des conflits entre étrangers et locaux. Pourtant, avec officiellement 25 % d'étrangers en CI, on nous dit que c'est une chance. J'aurais été d'avis avec ceux qui racontent de telles bêtises si et seulement si ces étrangers, du moins une certaine catégories tels que les bouki n'étaient jamais impliqués dans les conflits fonciers, les querelles intercommunautaires, le grand banditisme... C'est en CI uniquement que l'on voit ce genre d'événements sans que les autorités ne disent un mot à  ces bouki, surtout au respect des lois d'un pays. Ces bouki qui se croient tout permis y compris occuper des forêts classées et négocier avec eux pour les déguerpir. Quelle magnifique CI !
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
Imaginez un peu des Mexicains allant occuper de force Central Park à  New York, pour y faire des plantations, puis s'en prendre aux Americains qui leur demandent de liberer les lieux. Quand vous etes assez betes dans un pays pour confier la gestion de votre pays à  des étrangers, ne vous attendez pas à  autre chose. Que disent les complices de ce pouvoir sanguinaire au service des étrangers, que sont les Mabri, ressortissant de l'Ouest et Bédié, ancien president ? Etes-vous satisfaits de ce qui arrive à  votre pays, ou bien pour vous, seuls vos panses comptent ?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
Imaginez un peu des Mexicains allant occuper de force Central Park à  New York, pour y faire des plantations, puis s'en prendre aux Americains qui leur demandent de liberer les lieux. Quand vous etes assez betes dans un pays pour confier la gestion de votre pays à  des étrangers, ne vous attendez pas à  autre chose. Que disent les complices de ce pouvoir sanguinaire au service des étrangers, que sont les Mabri, ressortissant de l'Ouest et Bédié, ancien president ? Etes-vous satisfaits de ce qui arrive à  votre pays, ou bien pour vous, seuls vos panses comptent ?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ILLUSIONS PERDUES
que @grossesse pardon greatest dne son avis avt que je dne le mien....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
The greatest
Analyse simplice des faits par ce journaliste. Ensuite, vous qui vs masturbez ca et la, vous pensez que vous avez passez un concours pour etre ivoiriens? Et puis pourquoi ya t il toujours conflicts dans ces, simplement parce que vous etes fils de paresseux car ayant vendu toutes vos terres. Honte sur vous.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
Si vous etes si travailleurs, pourquoi etes vous incapables d'apporter le moindre developpement à  vos pays qui sombrent toujours dans la misère et vous fuyez chez les autres. Voyez-vous les Japonais ou Coréens venir envahir les forets des autres ? Ce sont des travailleurs et ils developpent leurs propres pays pour les rendre vivables. Vous autres, c'est dans vos sales gueules infectes que vous etes travailleurs. Si vous etes si travailleurs, pourquoi vos rejetons que vous engendrez se transforment en coupeurs de route, "microbes", braqueurs, drogués, marabouts et toutes sortes de dechets humains ? Vos pays ont autant d'atouts, sinon plus que la C.I, sortez-les de la misère d'abord avant de venir traiter de paresseux ceux qui vous ont ouvert les yeux. Tas de minables.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
CD
XIX ah oui ça c'est une droite percutante comme à  la boxe.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
Encore les burbinabés PGPC ( plus grand pertubateur commun). Du président aux citoyés lambda le burkina ne nous laisse aucun répit
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Ces étrangers qui se révoltent contre leurs bienfaiteurs. Désolé (ée) de le dire mais, ces genres d'actes vont continuer tant que les autorités responsables ivoiriennes ne vont pas diminuer le taux d'étrangers en Côte D'Ivoire.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008