Burundi Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burundi: Référendum constitutionnel  demain, Nkurunziza pourrait garder le pouvoir jusqu‘en 2034
 

Burundi: Référendum constitutionnel demain, Nkurunziza pourrait garder le pouvoir jusqu‘en 2034

 
 
 
 8375 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 mai 2018 - 12:07

Pierre Nkurunziza et son épouse (ph)-

© Koaci.com- Mardi 15 Mai 2018 –Le référendum constitutionnel qui devrait permettre au Président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu’en 2034, aura lieu jeudi , comme prévu.

Près de 5 millions d’électeurs inscrits sur les listes électorales sont attendus aux urnes pour se prononcer sur un texte sur la réforme de la Constitution qui renforce les pouvoirs de l'actuel Président Pierre Nkurunziza et devait lui permettre de rester au pouvoir jusqu’ en 2034.

Selon la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) , ils auront le choix de voter "oui" ou "non" ("Ego" et "Oya" en kirundi) contre ce projet.

Le choix du « oui » permettrait au chef de l' Etat de 54 ans et au pouvoir depuis 13 ans de rester à  la tête du pays jusqu'en 2034.

A la fin de la campagne à  Bujumbura lundi , le général Evariste Ndayishimiye, secrétaire général du CNDD-FDD, a estimé que les partisans du « non » sont juste des traitres à  la solde des blancs et les ennemis du pays .

« Celui qui votera non sera un traître à  la solde des colonisateurs blancs. Ce sera même un diable, car voter non, c’est apporter la malédiction. « Je mets en garde ceux qui vont voter non, ce sont des ennemis du pays. »

L’ opposition regroupée au sein de la coalition Cnared, qui reste camper sur sa décision , a appelé au boycott de ce référendum qui selon elle va signer "l'arrêt de mort" de l'Accord de paix d'Arusha de 2000.

Depuis la volonté du Président Nkurunziza de briguer un troisième mandat controversé, le Burundi a plongé dans une grave crise politique en 2015 qui aurait fait 2000 morts marqué par des assassinats ciblés de personnalités ou d'hommes politiques.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burundi: Référendum constitutionnel demain, Nkurunziza pourrait garder le pouvoir jusqu‘en 2034
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Oboba
Nous africains sommes vraiment pas prêts à  developper nos pays. Je n’arrive pas à  comprendre pourquoi il y a autant de ditacture qui arrive à  s’imposer.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008